Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mon Blog Et Moi

  • : Mel
  • Mel
  • : Blog geek, sexy et gourmand qui parle surtout de lectures fantasy, SF, romans, jeunesse, de figurines japonaises (mes coups de coeur seulement), de loisirs créatifs (coloriage, dessin...), de jeux (société, vidéo) et de recettes sucrées... Bonne visite!
  • Contact

Je Cherche

23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 07:14

Pour moi, l’Assassin du Roi ne constitue pas un tome à part entière. En effet, il ne se déroule pas assez de choses pour le séparer de la Nef du Crépuscule et finir ce premier gros volume de la Citadelle des Ombres. Il m’a donc été impossible de faire une pause entre les deux et je les considère comme un seul tome !

 

assass_royal.jpg

 

Dans l’assassin du roi, Fitz se remet lentement de son empoisonnement qui a eu lieu dans le Royaume des Montagnes à la fin du tome « l’Apprenti Assassin ».

L’accent est mis sur la nouvelle reine-servante Kettricken, son épanouissement en tant que telle au sein du château de Castelcerf. Ainsi que sur son époux : le prince Vérité, très concentré à repousser par l’Art les Pirates rouges des Duchés côtiers.

Robin Hobb commence à mettre en place la nouvelle intrigue ce qui explique les longueurs déjà constatées ( Je fais le point ! ) ; le réseau grandissant du prince Royal entraînant la faiblesse du roi Subtil et les défaites de Vérité face aux pirates et la développera surtout dans la Nef du Crépuscule.

 

La lecture, du coup est allée en crescendo jusqu’à ne plus lâcher le livre… Certaines scènes sont éblouissantes et très jubilatoires comme celle où Justin se fait attaquer par le loup à travers le biais de l’Art (le Vif dans l’Art) ou encore la réalisation des légendes concernant le Vif de part le lien qui unit l’homme à la bête. Ce n’est pas clair ? Oui c’est normal, je ne veux pas en dire trop, cela gâcherait le plaisir de le lire ^^

 

Lisez donc la saga de l’Assassin Royal, ne vous découragez pas dès les premiers chapitres où l’auteure prend le temps d’installer l’intrigue, poursuivez et savourez les dénouements.

 

Par contre, Robin Hobb nous laisse avec beaucoup de questions et une soif de vengeance! Que va-t-il advenir de Fitz ? Pourra t-il se venger ? Revoir Molly ? Quelle va être sa nouvelle vie ?

 

citadelle2.jpg

 

Avec impatience, je commence aujourd’hui le volume 2 de la Citadelle des Ombres !

Repost 0
Published by Mel - dans Lectures
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 08:42

ignis--6-.jpg 

 

Orchidseed nous a fait attendre quelques mois avant d’officialiser la sortie PVC, échelle 1/7ème, de cette figurine sculptée par Satoshi Ishiyama. En 2011, elle n’était encore qu’un kit de 40 pièces à assembler et à peindre…

Ignis, démon protecteur de l’humanité, est un personnage issu du Nitroplus Eroge game nommé « Jingai Makyo », qui a déjà inspiré pas mal de sculpteurs. Mais il faut reconnaître que ses différentes figurines ne nous ont jamais emballé plus que ça jusqu’à celle-ci. Pour ma part, c’est sans plus, mais Titou la kiffe, la kiffe grave même :o) Alors, voilà on l’a réservée pour la fin de l’année, octobre, novembre plus surement. Elle est grande, 25 cm, et chère, autour de 10000 JPY soit environ 100 euros.

 

ignis--5-.jpg

 

ignis--4-.jpg

 

On aime ses beaux yeux bleus et ses cheveux très colorés qui ressortent beaucoup par contraste avec le reste de la figurine. Sa pose et son arme semblent redoutables et si ce personnage ne vous impressionne pas de part son adresse au combat, on se doute bien qu’il vous aura par la séduction ^^ Se rajoutent à cette dynamique la finesse des détails : de filigranes sur sa peau en bouquet de roses blanches et ses formes voluptueuses légèrement dissimulées. Pour un démon protecteur de l’humanité, cette version d’Ignis a beaucoup de classe!

 

ignis--2-.jpg

 

ignis.jpg

Repost 0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 20:18

La fille chat est vraiment super ( Xiao Mei ). Livraison rapide et dans un bon état. Je recommande le site Otaku Planete (link) pour vos achats en France de figurines japonaises. Il présente une diversité de figurines plus importante que d’autres sites français et leur suivi de commande (disponibilité du produit, retard éventuel…) est au top. Bref, pour revenir à Xiao Mei, en fait, la différence dans l’échelle par rapport à Rufina et Maxima de la même série (Shining Hearts) est assez minime. Ce qui fait que nous avons quand même pu les mettre à côté dans la même vitrine. Son originalité vient de son socle d’un joli vert et moelleux, puisque c’est un coussin :o) Après, c’est du Kotobukiya, donc finesse des détails et simplicité de la réalisation mais dans des proportions très bien respectées, des couleurs pastel très douces. Un très beau rendu.

 

xiaomei.jpg

 

Portal 2, version coop est un vrai délire. En écran partagé sur notre télé, heureusement très grande, pas besoin de se faire des signes de robot à robot pour s’aider ^^ Ce mode rajoute beaucoup d’heures de jeu et de possibilités puisqu’on peut créer 4 portails ensemble. Il rajoute aussi beaucoup de réflexion et nous nous sommes couchés tard plusieurs fois :o) En résumé, un super jeu que nous conseillons vivement. Par contre, platiner portal 2 n’est pas facile, en effet, un des trophées consiste à se trouver 2 amis sur le online et de se faire des poutous entre robots plusieurs fois…

 

portal_2-copie-1.jpg

 

Je poursuis ma lecture de la Citadelle sombre avec le deuxième tome intitulé l’assassin du roi. Robin Hobb ne fait pas dans la précipitation, elle prend le temps d’expliquer chaque chose avec foultitude de détails comme si tout avait le même intérêt, ce qui malheureusement n’est pas toujours le cas. Malgré ces longueurs, on s’attache à Fitz et on y revient.

 

assassin_du_roi.jpg

 

Je vais me lancer dans la restauration de ces deux bancs décrépits. Etant exposés aux intempéries des diverses saisons sur la terrasse et faisant un peu bébé avec leurs motifs colorés d’animaux, il est grand temps de leur redonner un coup de neuf et un nouveau look. J’hésite encore sur les couleurs des lattes en bois et de l’armature en fer… A suivre.

 

bancs_petits.jpg

 

Repost 0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 14:38

J’ai presque fini L’Apprenti assassin, premier volume du recueil La Citadelle des Ombres de Robin Hobb. C’est une édition assez dense de chez Pygmalion (1100 pages) qui permet une économie de place et très certainement d’argent mais elle est quasiment introuvable et l’exemplaire que nous possédons (qui date de 2000) perd certaines de ses pages étant plus courtes que les autres…

 

assassin royal

 

La saga de l’Assassin Royal de Robin Hobb est bien connue, preuves sont ses nombreuses éditions (dont l’affreuse édition poche J’ai lu) et sa sortie BD aux éditions Soleil par Gaudin et Sieurac en 2008.

 

apprenti_assassin--2--copie-1.jpg

 

apprenti_assassin.jpg

 

Bref, après d’interminables longueurs complètement niaises et d’intérêt discutable, qui m’ont presque découragée à poursuivre et qui ont fait que la lecture des 100 à 150 premières pages fut longue et laborieuse, enfin je ne lâche plus le livre.

Certains diront que non, mais ce n’est pas de la grande fantasy, par exemple j’ai pris beaucoup plus de plaisir à lire l’histoire d’Harry Potter que celle de Fitz. C’est une lecture très abordable, avec pointe de fantasy à travers le Vif, l’Art, les Forgisés (sortes de zombies) les dénouements sont assez prévisibles mais cela ne gâche pas la lecture. Il y a la carte du monde en début de livre et je m’y suis déjà rendue plusieurs fois donc utile.

 

sixduches.jpg

 

Les personnages sont réussis, on aime le Fou du Roi et la Dame Patience, le Maître des écuries (Burrich) et Fitz aussi malgré son côté agaçant d’antihéros

Repost 0
Published by Mel - dans Lectures
commenter cet article
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 13:14
Tarte aux fraises

♥ Des fraises ayant été gentiment déposées par Krasus sur la table du jardin, Liliane a proposé : « Et si on faisait une tarte aux fraises ? ». Sitôt dit, sitôt fait... enfin presque ^_^ Cela m’a pris une bonne heure ce matin pour faire cette tarte à partir de diverses recettes, le résultat, comme vous vous en doutez, est beau et bon :o)

A Krasus, je t’en aurais bien mis une part de côté mais d’ici deux semaines, les agents pathogènes se seraient chargé à ta place de s’en délecter…

 

Ingrédients

Pour la tarte sablée

♦ 200g de farine

♦ 100g de sucre

♦ 100g de beurre

♦ 1 œuf

♦ 1 pincée de sel

Pour la garniture :

♦ 150g de fraises

La crème d’amande 

♦ 80g de sucre

♦ 80g d’amande en poudre

♦ 1 œuf

♦ 50 g de beurre

♦ 1 c à s de kirsch

♦ 1 c à c (petite) d’arome amande amère

La crème pâtissière au beurre 

♦ ¼ L de lait

♦ 2 jaunes d’œufs

♦ 100g de sucre

♦ 50g de beurre

♦ 40g de farine

Tarte aux fraises

La préparation en images... quel luxe!

 

La pâte sablée 

1. Mélangez la farine, le sucre, le sel. Ajoutez l’œuf au mélange sableux. image 1

2. Etalez la pâte sablée au rouleau du format du plat à tarte. image 2

3. Déposez-la dans le moule, piquez-la et enfournez-la pour 30 minutes maximum à 180°C. images 3 et 4

Elle doit être légèrement dorée et il faut faire attention car la pâte sablée cuite est très friable.

 

Les crèmes 

4. A l'amande : Mélangez le sucre et le beurre ramolli puis la poudre d’amande puis l’œuf et les parfums. image 5

5. Pâtissière : Portez le lait à ébullition et verser-le sur la préparation « sucre + jaunes + farine ». Obtenez la crème en 2 minutes en portant le mélange à ébullition sans cesser de remuer. image 6

 

L'étape finale

6. Mélangez les deux crèmes et étalez sur la pâte sablée. images 7 et 8

7. Enfin, déposez les fraises puis servez froid. Voiiiiilà >.<

Tarte aux fraises
Repost 0
Published by Mel - dans Cuisine Tarte
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 08:47

L’anneau unique, Aventures dans les Terres sauvages, est le nouveau jeu de rôle fantastique situé dans le monde de Bilbo Le Hobbit et du Seigneur des Anneaux. Rejoindre les héros de la Terre du Milieu, voyager à travers ses territoires, partager ses légendes et rencontrer ses habitants devient alors possible, tandis que l’Ombre rampe à nouveau à travers les terres des Peuples Libres. Vous aurez la chance de participer à la lutte contre l’Ennemi.

 

AnneauUnique

 

Le livre de base publié par Edge Entairtenment, se présente dans un format 28.5 x 22.5 x 2 cm, 332 pages de papier glacé et couleur, agrémentées d’illustrations (dont quelques une de John Howe), écrit par Francesco Nepitello. Livré avec deux cartes détaillées des Terres Sauvages. Il est divisé en deux parties : Le Livre de l’Aventurier (pour Titou) et Le Livre du Gardien des Légendes (moi ^^) qui détaillent les règles du jeu et réunissent les informations sur les peuples, les lieux, les monstres… Enfin, à la fin - et pour moi aussi - le premier scénario d’introduction prenant place cinq ans après les évènements contés dans Bilbo Le Hobbit dans la région qu’il a parcourue lors de son voyage au Mont Solitaire.

 

anneau_unique--4-.jpg

 

On peut le trouver ici :link au doux prix de 49.95 (47.45) euros avec ses dés spéciaux qui je l’avoue, ne payent pas de mine car de couleur assez sobre avec deux runes (celle de Gandalf et celle de Sauron), bref je les ai acheté pour Titou mais voilà quoi  6 dés à 6 faces (dits de Maîtrise) et un dé à 12 faces (dé du Destin).

 

anneau_unique--2-.jpg

 

Pour ce qui s’y connaissent un peu, fans de Tolkien ou tout simplement curieux, L’Anneau unique vous entraînera dans les Terres Sauvages, peu après la mort du Dragon Smaug et le retour de Bilbo dans la Comté. A ce sujet, il me tarde trop mais trop la sortie du film de Peter Jackson prévue pour la fin de l’année, voilà le jdr qui va nous faire patienter ^^

 

anneau_unique--3-.jpg

 

Vous pouvez jouer des Bardides, des Beornides, des Nains, des Elfes, des Hobbits ainsi que des Hommes des Bois et affrontez les périls de la Forêt Noire, des Marais des Morts et des Monts Brumeux.

Après lecture à voix haute des peuples et recherche d’une éventuelle illustration d’un personnage, nous avons trouvé un personnage pour Titou. Au début, il voulait un homme (Bardide ou Beornide ou Homme des bois) ou une Elfe. Finalement après avoir vu le personnage Brunehilde du MMORPG (MEUPORG !!)  Guild Wars, représentée souvent avec un ours en arrière plan, nous avons tout de suite accroché : ce sera une femme Beornide nommée Brunihild (nom proposé dans le livre).

 

anneau_unique.jpg

 

Les femmes Beornides sont d’une grande vigueur et d’un caractère affirmé. Leur force d’esprit se retrouve dans leur aspect : chevelure longue et fougueuse. L’avantage culturel est « Forcené » qui fait que lorsqu’ils sont touchés au combat, ils peuvent entrer dans une rage destructrice ignorant les malus d’un état Epuisé ou Mélancolique. Trop bon, vivement que j’ai un peu plus de temps pour me pencher sur la création de ce personnage !

Repost 0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 08:32

Cobra, The Space Pirate est à la base le manga écrit et dessiné par Buichi Terasawa, publié en France en 1998 par les éditions Dynamic en 20 volumes. Réédité en 2006 par Taifu Comics, en plus petit et moins cher mais toujours en 20 volumes (4 coffrets de 5 tomes pas forcément trouvables) ou en édition Originale de Luxe (apparemment non suivie) ou encore en version couleur (disponible, 14 tomes + Rugball, édition spéciale).

 

cobra--2-.jpg

 

cobra--3-.jpg

 

cobra--4-.jpg

 

♥ Buichi Terasawa étant un fan de l’acteur français Jean-Paul Belmondo, il s’est inspiré de lui pour créer son personnage Cobra. On le retrouve physiquement mais aussi dans ses traits de caractère : charmeur, intrépide, prêt à tout pour une jolie fille, comique, grande gueule et… trop fort !

 

♦ Le résumé du manga :

Johnson, simple employé de bureau, ne rêve que d’aventures. Un jour, il se rend chez la société Dream Corp., qui vend des songes, et demande un rêve d’aventure artificielle. Il rêve alors qu’il est Cobra, un aventurier légendaire disparu depuis plusieurs années et qui porte le psychogun à la place de son bras gauche (ou rayon Delta) une arme surpuissante. Revenu dans la réalité, il s’aperçoit que ce n’est pas un simple rêve et va devoir faire face à son identité oubliée.

 

Le coffret acheté réunit tous les épisodes de la série (31 en tout) sur 7 dvd et le film sur 1 dvd pour 19.90 euros.

 

cobra-copie-1.jpg

 

La série est fun, 31 épisodes de 24 minutes, diffusée la première fois en France au début de l’année 1985 (Cabou Cadin de Canal+).

 

Le film de 1982 d’Osamu Dezaki est assez décevant. Il reprend l’histoire des 3 sœurs Royal Jane – Catherine et Dominique (la saga de l’arme absolue) amenées à ne faire qu’une seule personne : la Reine de la planète Myras. Il fait intervenir le méchant Lord Necron (Crystal boy dans le manga ou l’Homme de verre dans la série) qui  a capturé et contrôle mentalement Catherine pour provoquer la collision de Myras avec une autre planète (pas vraiment de sens si ce n’est la destruction et la mort – « Ah ah ah ! » - gros rire de méchant). Enfin, Cobra semble être porté par l’histoire plutôt que de la maîtriser (comme en amour apparemment), il est sauvé par l’amour que lui porte Jane qui est tuée par sa sœur Catherine. A la fin (mais c’est suuuuuper long et chiant), Dominique est tuée par un arc de Lord Nécron que Cobra récupère alors pour s’en débarrasser et réussit à libérer Catherine se son contrôle mental. Mais (non sens absolu du retournement de situation) celle-ci s’autodétruit avec sa planète Myras.

En gros ce film est une perte de temps car trop long et sans logique, on a bien aimé les dessins, la musique (un peu reggae, parfois un peu techno), Cobra bien sûr et voilà :o)

 

Repost 0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 08:14

Portal 2 est un jeu de réflexion édité par Electronic Arts, sorti en France en avril 2011 et en platinum en mars dernier (30 euros, livraison gratuite sur Amazon). Existe aussi sur Xbox 360 et sur PC.

 

portal_2--2-.jpg

 

A la base, c’est le jeu de Titou, offert pour son anniversaire le 03 mai dernier par Krasus (merci Krasus !). Titou voulant le terminer en mode coopération, pour avoir les derniers trophées (vous n’avez pu que constater, avec son super tableau, à quel point il est attaché aux trophées >.<) il m’a donc plus ou moins poussée à y jouer. Et j’avoue y prendre un certain plaisir car c’est un jeu qui fait travailler les neurones ! Même les petits qui nous regardent jouer, s’y exercent… Puis c’est aussi un jeu avec une véritable ambiance, chargée d’humour ou effrayante et une histoire intéressante. Enfin, un jeu de qualité qui rend bien, qui plante pas, maniable, aux décors bien foutus. Vraiment un bon jeu que je conseille vivement et une très bonne idée cadeau à partir de 12 ans. Et bientôt le mode coop., je pense qu’on va bien s’amuser

 

portal_2.jpg

 

L’histoire met en scène l’héroïne du premier Portal, qui doit échapper une fois de plus à GlaDOS dans le complexe Aperture Science. Elle doit utiliser le Portal Gun pour déjouer les pièges, se faire un passage, sortir d’une salle, se débarrasser des tourelles, se propulser, moduler les décors à son avantage et résoudre des énigmes complexes. Le mode coop. est un avantage de plus par rapport au 1.

 

portal_2--4-.jpg

Repost 0
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 17:24

♦ Décidemment, Rufina est vraiment magnifique. Le socle et l’échelle du personnage sont les mêmes que ceux de Maxima ( Maxima de Shining Hearts ). Etant de la même série : Shining Hearts, Kotobukiya a veillé à respecter le même design, ça fait super beau dans la vitrine ^^ Aucune déception donc.

 

♦ Tout foyer devrait avoir un jeu de lettres ! C’est vraiment indispensable et ce, à tout âge :o) Nous avons toujours Jarnac et Mixmo ( Article Duo Choc des Mots ), nous avons fait aussi une période Djam (pas vraiment un jeu de lettres), j’ai beaucoup joué au scrabble quand j’étais petite. Quoi qu’il en soit, avec les petits et les non-geek ou non-gamer (la mamie, quoi), c’est Mixmo qui passe le mieux. Et quand on en a marre, les petits se l’accaparent pour l’un, mieux apprendre les lettres et l’autre, pour faire des mots… très utile donc, pour preuve les nombreuses éditions de ce jeu.

 

mixmo_versions.jpg

 

♦ Vous connaissez le manga Gantz ? Bon j’avoue, les deux premiers tomes achetés étaient à la base ceux de Titou, mais je n’ai pas pu résister je les ai lu aussi. Il y a au moins dix bonnes raisons de kiffer ce manga, allez, je me lance ^^

 

  1. C’est de la science-fiction ! – donc Gantz met la tête à l’envers et on ne comprend pas toujours ce qui se passe :o)
  2. Il est réservé à un public averti (16 ans et +) – donc pas pour les bébés !
  3. Il est édité en français (éditions Tonkam) – donc se trouve dans notre cher pays.
  4. Il déchire du point de vue du scénario – et a été adapté en film (2 parties) disponible en coffret, version dvd ou  bluray.
  5. Il déchire du point de vue des dessins, œuvre d’Hiroya Oku.
  6. Une trentaine de tomes sont sortis, la série est donc suivie.
  7. C’est très gore parfois.
  8. C’est très érotique (hentai) parfois.
  9. Certains épisodes ont été sortis en grand format (comme Gantz Osaka), sorte de manga/BD pour mieux apprécier les illustrations des scènes de destruction d’Hiroya Oku.
  10. Un roman (Gantz / Minus) révèle les origines de Gantz.

 

Remarquez, je n’ai pas parlé du prix car très honnêtement, je ne trouve pas que son prix de 9.35 euros soit un avantage. Les livres sont chers de nos jours...

 

gantz-kai.jpg

 

♦ J’ai réussi à dégotter pour les petits ( La collection Cache-Cache des éditions Usborne ) le « Cache-cache Dinosaures » pour Gabi et « Cache-cache Châteaux » pour Lili (pas de jaloux, chacun le sien !). Et Titou en a eu marre que je leur achète des dessins animés « de fille » genre « Princesse Sarah », « Creamy », « Gigi », « Cendrillon ». Donc après une période « Les mystérieuses cités d’or », on leur a acheté « Cobra » ! On peut dire que même si ce n’en est pas un, « de fille », Lili accroche :o)

 

cobra.jpg

Repost 0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 08:37

♥ Gantz est un manga d’Hiroya Oku, édité en français aux éditions Tonkam. La série présente à ce jour 32 tomes (et finira au 37ème). Format 18 x 13 cm, première publication : novembre 2002.

 

gantz.jpeg

 

♥ Gantz est un manga de science-fiction, oui, celle qui met la tête à l’envers et nous fait perdre le fil du rationnel. Les scènes de combat sont souvent violentes et/ou gores, les dessins des filles particulièrement érotiques et beaux. Gantz est donc un mélange de tout cela et c’est très divertissant :o)

 

gantz1.jpg

 

Alors qu’ils auraient dû mourir écrasés par un métro, Keï Kurono et Masaru Kato se retrouvent dans un étrange appartement en compagnie d’autres personnes. Une mystérieuse sphère noire répondant au nom de Gantz  les somme d’éliminer « l’homme poireau ». Participent-ils à un jeu télévisé à la mode, une expérience militaire classée secret défense ? Sont-ils morts, pourront-ils rentrer chez eux ? Les intéressés ne cessent de se poser des questions sur le lieu, leur situation et sur ces étranges missions confiées par la sphère.

 

gantz2.jpg

Repost 0
Published by Mel - dans Lectures Manga
commenter cet article