Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Mel_CreativeGirl

J'aime la vie - J'aime l'amour - 31/07/2021

31 Juillet 2021 , Rédigé par Mel Publié dans #J'aime la vie, #J'aime l'amour, #J'aime toi, #Lightshot Mel

 

« Ne pas savoir exprimer ses volontés pour les vivre, c’est ne pas savoir libérer l’Amour pour aimer. »

Tu es seul/e face à toi-même, face à ta Vérité. Seulement toi, par ta volonté, peut la révéler, en exprimant ce que tu es, ce que tu aimes. D’ailleurs, qui d’autre pourrait le faire ? C’est pour cela que pour y arriver, tu dois te libérer : de ce que tu as été et de ce que tu as fait, c’est-à-dire de ton passé, mais aussi de ce/ux dont tu dépends (addictions et personnes), pour te sentir exister pleinement par toi-même. Il faut donc te rendre libre d’agir dans ton intérêt, en te faisant priorité, en vue d’accéder à ce que tu es, à ce que tu veux.

 

« Attendre d’être aimé par autre que Soi, c’est accepter de souffrir de ne pas l’être. »

Les autres n’étant pas toi, ils n’ont pas les mêmes peurs, besoins et volontés de Vie et d’Amour. De fait, tu ne peux attendre d’eux qu’ils te comprennent et t’aiment à ta place, qu’ils agissent comme toi ou dans ton sens. Mais également, tu ne peux forcer les choses, tu ne peux les faire changer, même pour les aider ou pour leur bien, même si cela part d’un bon sentiment. De toute façon, la vie t’apprendra que

« Il n’y a rien de beau à forcer les choses. Cela doit être naturel, ou rien du tout. »

Par contre, ceux qui ont les mêmes volontés que toi ont les mêmes attentes et espoirs. Si la volonté de (se) faire du bien est commune, il y a alors une réciprocité rendant possible le partage de Vie et d’Amour. De l’expression sincère de sa Vérité à travers ses volontés et besoins, et de la communication émotionnelle par la mise à nu de ses vulnérabilités et forces, se développent la connaissance et la confiance en l’autre. Cette douce complicité, si elle est voulue par les deux partenaires, peut engendrer un attachement sain et fiable, un bonheur basé sur un respect mutuel et bienveillant, ainsi que le contentement des besoins, désirs, rêves de toutes sortes.

« Si tes volontés vont dans le sens des miennes, ce ne sont plus mes/tes volontés, mais les nôtres. »

 

* * *

 

« L’Amour est la volonté de faire du bien à l’autre pour s’en faire. »

Mais imaginons que tu ne veuilles pas te faire du bien parce que tu ne t’aimes pas. Cela peut être parce que tu penses ne pas mériter, tu te dévalorises, ne t’attribues aucune valeur et ne te fais pas priorité. Ou parce que tu doutes de tes capacités, tu manques de confiance en toi, par exemple en t’identifiant à tes échecs passés, et du coup, tu ne tentes même plus ta chance. Tu remarqueras l’importance ainsi que la portée de tes pensées, c’est-à-dire ce que tu penses de toi, et l’impact qu’elles ont sur ta réalité. Si tu penses positif, tu auras du positif, si tu penses négatif, tu auras du négatif. En conséquence, quelles que soient les raisons qui nous amènent à construire en mal ce que l’on pense être, celui qui n’a pas la volonté de se faire du bien plus forte que ses peurs de ne pas y arriver ou de ne pas mériter, n’est pas en capacité d’aimer.

« Aucune chance que tu y parviennes si tu ne connais pas ta valeur, ne crois pas en toi et ne te vois pas réussir. »

Oui, quand on aime ou que l’on veut aimer, on s’aime d’abord Soi, et on se veut du bien. Ce n’est qu’ainsi que l’on peut le propager et le partager. On développe alors les deux valeurs de l’Amour de Soi, qui sont le respect et la confiance envers sa propre personne. On ne se dévalorise pas et on apprend à ne compter que sur Soi, à se faire priorité pour satisfaire ses propres besoins et volontés de Vie et d’Amour. Ainsi,

« Les seuls espoirs et attentes que l’on peut avoir, sont ceux envers nous-mêmes. Ils sont le reflet de nos volontés et de nos libertés à les exprimer pour les contenter. »

Retrouver l’Amour de sa Vie restaure son cœur brisé et la capacité d’aimer. Il permet justement de donner sans souffrir puisqu’il s’agit de faire du bien à l’autre pour s’en faire. Il assure également le partage de ses valeurs et forces avec les personnes ayant les mêmes volontés et besoins, c’est-à-dire de faire durer la relation dans un climat de respect et de confiance, ainsi que dans une intensité d’Amour et de plaisir jamais atteint tout seul. Mais pour cela,

« Aie d’abord la volonté de restaurer ton cœur brisé par toi-même pour devenir maître de ta vie et de ton temps. »

 

* * *

 

« L’Amour n’est jamais impossible. C’est juste qu’il n’est pas accessible à ceux qui n’y croient pas, ceux qui ne cherchent pas à le ressentir, ni à l’exprimer, de tout leur Être. »

La capacité d’aimer est celle qui combine les deux aptitudes à donner et recevoir l’Amour. Lorsqu’on ne s’aime pas, l’une des deux ou les deux sont affectées et dysfonctionnent, parce que l’on ne se rend pas libre d’aimer. Cela peut être ne pas se le donner, comme se l’interdire, le fuir, s’en priver et ne pas vouloir libérer l’Amour que l’on ressent (refus de se le donner et de le recevoir). Mais cela peut être aussi abuser de celui qui nous est offert, se jouer de la confiance de l’autre, ne pas lui accorder la valeur et l’estime qu’il mérite. C’est ne pas savoir donner en retour, sur un même pied d’égalité, de respect notamment, ni montrer toute l’importance qu’il a pour nous, ni le faire exister à nos yeux et dans notre vie.

« Celui qui n’a pas le courage de récupérer ses libertés d’être et d’aimer pour devenir maître de sa Vie, ne saura pas voir, respecter ni chérir les tiennes. »

Les comportements de privation ou d’abus de l’incapacité d’aimer sont le reflet et le résultat des peurs du rejet et de l’abandon, exprimées dans la réalité. De fait, la plupart retiennent leur Amour par peur, eux seuls en connaissent les raisons, mais bien souvent, ils n’ont pas la volonté de les dépasser. A l’évidence, l’amour ressenti ne fait pas tout. Non, ce qui fait tout, c’est la volonté de le faire sien (Amour de Soi) et priorité de sa Vie.

« Si tu veux connaître l’Amour, il faut te rendre libre de le vivre pleinement, c’est-à-dire en faire ta priorité. »

 

31 juillet 2021

« Au fond, peut-on leur en vouloir ? Quand on comprend que ce qu’ils veulent depuis toujours, c’est juste être aimés et acceptés pour ce qu’ils sont, mais qu’ils n’y arrivent pas eux-mêmes... » - Lightshot Mel

Page complète : J'aime la vie #Jaimelamour

 

Illustrations de 苜菽蔬_讨饭桌

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article