Le blog de Mel_CreativeGirl

J'aime la vie - Citations Mel

Rédigé par Mel Publié dans #CitationsMel, #Jaimelavie, #Jaimetoi

Amour & Vie & Toi

 

« A défaut de pouvoir te donner mon Amour en présentiel, je t’aime en distanciel. »

« A toi qui me lis, n’aie pas peur de m’aimer ; fais-moi rêver la vie avec toi. »

« Accepter c’est aimer, car si tu refuses ce qui est, il n’y a pas de confiance et si tu le forces, il n’y a pas de respect. »

« Accepter, c’est aimer et vivre. Résister, c’est souffrir et mourir. »

« Accepter c’est vouloir ne plus souffrir en libérant l’Amour par la volonté de (se) pardonner. »

« Accepter que tu ne sois plus, pour me tourner vers ce qui est avec optimisme et amour, est ma force de vivre. »

« Accepter ta confiance, c’est une façon de te voir et te considérer dans ce que tu as à offrir, une façon de se reconnaître dans tes valeurs et dans l’amour que tu es prêt/e à donner, c’est donc t’aimer. »

« Accorde-toi l’amour que tu recherches et il saura te trouver. »

« Accueille l’amour que tu ressens, il te mènera au bonheur. »

« Ah bon ! Tu t’aimes pas ? Ben dis donc ! Moi non plus alors… »

« Aime les gens qui reconnaissent avoir besoin de toi et font des efforts pour que tu sois bien près d’eux. »

« Aime-toi comme tu voudrais que l’on t’aime. »

« Aime-toi et tu comprendras pourquoi je t’aime. »

« Aimer c’est accepter tout ce qui est et vouloir tout ce qui est bon. L'un dépend peu de nous, l'autre beaucoup. »

« Aimer c’est accepter les choix de l’autre même s’ils ne t’incluent pas. »

« Aimer c’est accepter que cet amour ne soit pas réciproque ou partagé. C'est accepter le bonheur de l'être aimé même s'il ne t'inclut pas. »

« Aimer c’est chérir ce que l'on trouve beau et bon chez l’autre car on l’a aussi en nous. »

« Aimer c’est dire à l’autre : je veux tout de toi et je t’offre tout de moi ! »

« Aimer c’est donner dans l’acte de recevoir. »

« Aimer c’est être prêt à accorder à l’autre, l’Amour que l’on se porte. »

« Aimer c’est prendre le risque de se trouver en l’autre par l’expression du courage et de sa liberté à le faire. Et si cela échoue, c’est se trouver soi pour s’aimer. On a donc tout à y gagner. »

« Aimer c’est respecter, faire durer et consolider la confiance en l’autre. »

« Aimer c’est savoir (se) faire du bien et (se) rendre heureux. »

« Aimer c’est vouloir passer son temps de vie avec l’être aimé pour le lui prouver chaque jour. »

« Aimer c’est vouloir, c’est-à-dire faire sien par Amour. »

« Aimer c’est vouloir. Quand j’aime, je veux ; quand je n’aime pas, je ne veux pas. »

« Aimer en secret n’est pas aimer, mais souffrir en silence de son manque d’amour pour soi, c’est-à-dire de son incapacité à s’accorder et donc obtenir ce que l’on aime. »

« Aimer est la seule chose qui fait du bien. »

« Aimer est une mise à nu émotionnelle, un don d’amour sans garantie aucune mais porteur de l’espoir qu’il éveillera la réciproque dans l’aimé. »

« Aimer l’autre pour ce qu’il est, dans ses différences, c’est s’aimer et s'accepter soi-même. »

« Aimer n’est pas aimer sans se donner la liberté de le faire pleinement. »

« Aimer n’est pas posséder l’autre et ce n’est pas non plus avoir peur de le perdre, mais au contraire, lui donner toutes les raisons de rester près de Soi, dans sa Vie. »

« Aimer n’est pas souffrir. »

« Aimer passe par la volonté de satisfaire nos besoins de vie par l’expression de l’Amour que nous sommes. »

« Aimer quelqu’un c’est l’accepter, c’est-à-dire le vouloir tel qu'il est. »

« Aimer quelqu’un c’est savoir lui exprimer son amour par sa présence, ses paroles et ses actes ; c’est le rendre heureux ou le laisser partir si ce n’est pas le cas. »

« Aimer quelqu’un, c’est vouloir le faire sien pour lui faire du bien et le protéger, tout faire pour le garder heureux car on ne peut imaginer la vie sans lui, ni le faire souffrir. »

« Aimer quelqu’un sans s’aimer, c’est ne pas savoir l’aimer et donc ne pas l’aimer. »

« Aimer s’apprend ou se réapprend, à tout âge, mais il faut en avoir la volonté. »

« Aimer sans s’aimer n’est pas aimer mais souffrir, car c’est donner à l’autre le pouvoir de nous faire mal. »

« Aimer vraiment c’est savoir renoncer et dire adieu. »

« Amitié et Amour n’ont pas réponse à tout mais ne veulent toujours que ton bien. »

« Après son acceptation pour le faire sien, l’Amour est une force que rien ne peut altérer. »

« Assez souffert d’offrir l’Amour à qui n’en veut pas parce qu’il n’en a pas. »

« Attendre, c’est ne pas accepter que ce soit fini. Abandonner, c’est ne pas accepter que ce soit possible. Aimer c’est accepter ce qui est et se donner sa chance. »

« Au fond, peut-on leur en vouloir ? Quand on comprend que ce qu’ils veulent depuis toujours, c’est juste être aimés et acceptés pour ce qu’ils sont, mais qu’ils n’y arrivent pas eux-mêmes... »

« Aucune parole, aucun écrit, ne pourra jamais égaler la profondeur, l’intensité, ou encore la véracité de la volonté d’aimer d’un regard. »

« Avec l’amour, rends l’impossible possible et deviens celui que tu as toujours rêvé de devenir. »

« Avec certaines personnes très spéciales, il y a comme un goût d’éternité et d’infini, car tu ne remettrais jamais en question ni ne douterais un seul instant de l’Amour authentique et inconditionnel qu’elles te portent. »

« Avec la confiance trahie et l’estime bafouée, se brise la volonté d’aimer la personne à l’origine de ce mal. »

« C’est en aimant ce que tu es que tu pourras aimer ce que je suis. »

« C’est en faisant du bien aux autres que l’on se fait du bien ; c’est aimer. »

« C’est en s’aimant que l’Amour porté aux autres devient inconditionnel. »

« C’est l’acceptation de notre sensibilité, qui nous amène à libérer l’Amour que nous sommes. »

« C’est le problème quand tu ne t’aimes pas : tu donnes ton amour à qui dit t’aimer et non à qui t’aime vraiment, parce que tu ne sais pas voir ni faire tien l’amour en toi. »

« C’est le temps que le parent passe à aimer son enfant, qui atteste de toute la valeur et de l’importance qu’il a à ses yeux. »

« Ce n’est pas l’aimer de ne pas respecter ou abuser des vulnérabilités de l’autre, surtout s’il a eu le courage de te les dévoiler. »

« Ce n’est pas moi que tu aimes, c’est toi à travers moi. Donc si tu ne veux pas t’aimer, tu ne peux pas m’aimer. »

« Ce n’est pas toi qui me séduis, mais l’amour que tu portes en toi, que tu ne veux ni voir, ni exprimer. »

« Ce ne sera peut-être pas à travers la personne imaginée ou désirée, mais l’Amour que tu es et exprimes, se présentera forcément à toi. Ce sera alors l’évidence et pas seulement pour toi car il y aura réciprocité totale. »

« Ce qui donne de la valeur à ce qui est, c’est l’Amour que tu es capable de lui exprimer, à travers volonté et courage pour le faire tien, confiance et respect pour le faire durer. »

« Ce qui fait la valeur de l'être humain est sa capacité à aimer. »

« Ce qui prend du temps c’est éveiller l’Âme à l’Amour de soi. »

« Ce qui rend la relation sexuelle inoubliable ce n’est pas la quantité de conquêtes mais bien la réciprocité, l'authenticité et l'intensité des sentiments d'amour éprouvés et partagés. »

« Ce sont les deux Vérités en lesquelles je peux croire et espérer : la Vie qui m’a été donnée et l’Amour que je veux exprimer. »

« Cela peut paraître utopique ou onirique mais l’Amour est bien la seule chose importante dans la vie. Ceux qui le répriment vivent leur peur d’aimer dans la souffrance, et ceux qui l’expriment vivent leur Amour dans le bonheur. »

« Celui qui a peur d’exprimer l’Amour de son cœur sur les plans de l’esprit et du corps, s’empêche de (le) vivre. »

« Celui qui dit t’aimer est là pour te le prouver, sait voir et te faire priorité quand tu vas mal, sait se remettre en question et changer s’il en est à l’origine. »

« Celui qui est maître de sa vie est heureux et surtout en Amour, car ce dernier est alors un choix et non une réponse à un besoin ou une nécessité. »

« Celui qui n’aime pas ce qu’il est, ne peut croire qu’on puisse l’aimer pour ce qu’il est. »

« Celui qui n’est pas là pour aimer et vivre, a fait le choix in/conscient de souffrir et mourir. »

« Celui qui ne passe pas de temps à se connaître et s’aimer, ne saura pas t’en accorder non plus. »

« Celui qui pense aimer le plus car le plus souffrant des deux, est justement celui qui en est incapable. »

« Celui qui réprime son amour et ne l’exprime en aucune façon ne veut ni le vivre ni faire exister l’être aimé dans sa réalité. »

« Celui qui s’aime choisit à qui donner sa vie par amour, l’aphile, à qui la sacrifier par peur. »

« Celui qui t’aime sait se faire présent de ta vie et te faire exister dans la sienne. »

« Celui qui t’aime sincèrement sait trouver du temps pour toi, ne serait-ce que pour te voir sourire. »

« Celui qui t’aime vraiment n’en souffre pas, puisqu’il ne veut que ton bien pour s’en faire. »

« Celui qui te dit Je t’aime mais n’est pas là pour te le prouver ou te faire du bien, te ment et se fout de ta gueule. »

« Celui qui te veut se rend libre de t’avoir. »

« Celui qui te veut t’accepte et te désire sur tous les plans, que sont le cœur, le corps et l’esprit. »

« Celui qui veut t’aimer se fait présent pour te faire du bien. Celui qui ne le veut pas te fuit, te rend jaloux/se ou te maltraite. »

« Ceux qui se refusent l’Amour se refusent la Vie. »

« Chérir les gens qu’on aime est une affaire de cœur (non d’argent) et certains ne savent pas faire parce qu’ils n’en ont pas. »

« Comme nous sommes Vie et Amour, ne pas vivre et aimer ce que l’on est, c’est mourir. »

« Confiance et respect sont Amour. On doit donc en donner à ceux qui nous en donnent et non à ceux qui nous les refusent ou qui pensent qu’ils leur sont dus. »

« Croire au grand amour, c’est s’ouvrir à la possibilité d’aimer et être aimé autant que soi-même. »

« Dans l’incapacité à nous aimer, nous ne pouvons offrir l’amour à l’autre. »

« Dans mes rêves, je me blottis contre toi, j’y parviens. »

« Dans nos vies fragiles et éphémères, l’Amour véritable se résume au temps passé en présence de l’être aimé pour le chérir tant qu'on le peut. »

« Dans un amour à sens unique, il y a plus à perdre que l’être aimé, il y a soi. Ne donne pas ton amour à qui peut se passer de toi, te fait souffrir ou ne sait pas te rendre heureux/se. »

« Désormais, c’est toi qui me fais rêver et c’est notre histoire que je veux lire, écrire… aimer et vivre intensément avec toi. »

« Dieu est Amour. Il se fait présent pour toi quand tu l’acceptes pour le faire tien et que tu l’exprimes pour faire le bien. »

« Dieu existe pour ceux qui savent le voir, y croire et l’aimer en eux. »

« Donne de ton absence à ceux qui ne savent pas apprécier ta présence, ton importance et ta valeur, c’est-à-dire ce que tu es et l'Amour que tu peux donner. »

« Donner son temps et son Amour à une personne, c’est lui donner sa Vie. »

« Écouter son cœur c’est se donner le pouvoir d'aimer et rendre l'Amour possible. »

« Elle/il ne saura pas que tu l’aimes si tu ne lui exprimes pas l’amour que tu ressens. »

« En Amour, il ne peut y avoir d’entre-deux, ni de Je t’aime mais je ne peux pas être avec toi, ou alors, celui-ci n’est pas sincère. »

« En amour, la bonne personne est celle capable de t’aimer comme toi tu l’aimes. »

« En l’excluant de ta vie, tu lui donnes toutes les raisons de tourner la page en se passant de toi. »

« En vérité, tu ne peux être aimé que de toi-même. Car l’Amour que tu trouves en d’autres, et qu’ils peuvent t’exprimer s’ils en ont la volonté, n’est qu’une extension à celui que tu te portes. »

« Éprouver de l’Amour pour lui, c’est être capable de laisser l'autre se trouver et s’aimer, c'est à dire être et devenir ce qu’il est vraiment. »

« Être aimé ne peut être pleinement apprécié que quand on s’aime soi-même. »

« Être dans l’’Amour, c’est vouloir s’aimer et savoir aimer ceux à qui l’on tient et que l’on veut garder dans sa vie. »

« Exprimer l’Amour c’est trouver en l’autre ce que j’aime chez moi et permettre la réciprocité, en laissant entrer l’autre en moi pour aimer ce qu’il est. »

« Exprimer ses sentiments d’Amour est extrêmement libérateur et source d’un bien-être intense au niveau du corps (légèreté), de l’esprit (apaisement) et du cœur (élévation). »

 

« Forcer l’amour c’est renforcer le constat dans la souffrance qu’il n’est pas prêt à être donné. »

« Il est plus important de s’aimer que d’être aimé. Puisque de toute façon, ce n’est qu’en t’aimant que tu pourras l’être. »

« Il est plus que temps de croire en l’Amour qui est en nous. »

« Il faut accepter ce qui est, sans s’y soumettre pour ne pas souffrir. C’est tout l’art de vivre, c’est aimer. »

« Il faut aimer ce qui a été car c’est ce qui nous a mené à ce que nous sommes aujourd’hui. »

« Il faut avoir de l’Amour par la volonté, avant de pouvoir le libérer par le courage. »

« Il faut savoir mettre un terme au passé car la vie est le présent d’aimer, apprendre à le conjuguer ensemble pour penser au pluriel et rêver au futur. »

« Il faut se préparer à s’aimer les uns les autres car ce n’est que dans l’Amour en pleine conscience que la planète sera sauvée. »

« Il n’est jamais trop tard ou trop tôt pour l’Amour, car quand il est exprimé, il se fait présent. »

« Il n’y a pas d’amour sans volonté de faire du bien à l'autre. »

« Il n’y a pas d’Amour sans volonté de le faire sien. »

« Il n’y a pas de moi en toi que je puisse aimer, tout comme tu n’as pas trouvé en moi de quoi t’aimer. »

« Il n’y a pas de vie sans amour et la tienne n’en est pas dépourvue. Il suffit juste que tu acceptes qu’il vienne à toi et parte de toi. »

« Il n’y a qu’une seule façon de faire durer ce qui est et nous contente. C’est de le respecter. »

« Il n’y a que dans l’Amour que la Vie prend tout son sens. »

« Il n’y a que l’Amour qui peut faire encore grandir en étant adulte. »

« Il n’y a que l’Amour qui rend vivant. »

« Il n’y a rien de plus beau que de rendre heureux les gens que l’on aime. »

« Il vaut mieux être seul que se précipiter pour un semblant d’amour. »

« Il vaut mieux rester seul que d’être avec quelqu’un qui ne sait pas pourquoi ni où il en est avec toi. »

« Il vaut mieux s’aimer et être seul que ne pas s’aimer et combler ce manque avec les mauvaises personnes. »

« Il y a des mains qui savent recevoir et d’autres donner, mais celles qui aiment savent faire les deux. »

« Il y a peu de choses que j’aimerais parce que je suis trop occupée à aimer au présent. »

« Il y a plus important que de dire Je t’aime à l’être aimé, c’est lui dire la vérité. »

« Il y en a un qui saura m’aimer comme toi tu n’as pas su. Et ce sera l’évidence. »

« Incapable de m’aimer pour faire de ta vie mon paradis, je te ferai vivre mon enfer. »

« J’ai accepté tes souffrances et ta mort. Je pleure cet Amour que nous n’avons pas partagé. »

« J’ai assez souffert de ton incapacité à m/t’aimer. »

« J’ai besoin de l’amour que je suis prête à donner. Je sais que celui qui saura combler ce manque sera l’être le plus aimé qui soit. »

« J’ai conscience de ne pas avoir ton amour. De fait, rien ne m’intéresse en toi. »

« J’ai été trop mal aimée et trop seule dans ma vie, pour faire de quelqu’un d’autre que moi, ma priorité et ma raison de vivre. »

« J’ai le cœur assez grand pour accueillir tous ceux qui veulent y rester. »

« J'ai peut-être eu tort, je sais pas, mais moi quand j'aime je fais pas semblant. »

« J’ai trop souffert de ne pas être aimée pour accepter d'être la seule à aimer ou faire semblant d’aimer, comme attendre celui qui ne me veut pas ou rester avec celui que je n’aime plus. »

« J’aime ce que tu ne veux pas être, c’est-à-dire quelqu’un de bien. J’aime donc ce que tu n’es pas. »

« J’aime la vie et donner la vie. »

« J’aime que l’on me touche, du plaisir et de l'émotion, le frisson sur ma peau, dans tous les sens, du terme bien sûr... »

« Je compte t’aimer au-delà du possible. »

« Je donne en puisant dans l’Amour de celle que je suis aujourd’hui, sans me soucier de ce qu'a été hier ou de ce que sera demain. »

« Je me sens vide de toi, de ta vie et de ton amour. »

« Je mérite quelqu’un comme moi, débordant d’Amour, qui fait de moi sa priorité, non son ego et ses peurs. »

« Je n'ai que ma vie et mon amour à t’offrir et c'est bien là, mon seul pouvoir sur toi. »

« Je n’aime pas ces gens qui disent t’aimer, mais qui ne font rien pour te faire sentir spécial/e ou être important/e à leurs yeux. »

« Je ne suis pas une personne compliquée, la vie est simple et belle et nous n’en avons qu’une. Si l’amour est pleinement exprimé et partagé, c’est le bonheur absolu. »

« Je ne suis, que si je me fais exister en m’aimant. Pour toi, je n'existe alors, que si tu m'aimes. »

« Je préfère être pauvre avec toi, que riche sans toi. Car si je suis riche de ton Amour, alors je suis riche de tout. »

« Je respecte ta liberté à exprimer tes volontés et tes choix de Vie et d’Amour, et chéris l’idée qu’ils te contentent et te rendent heureux. C’est comme cela que je t’aime. »

« Je souhaite que mon présent soit tien pour partager ce que nous sommes, à savoir Vie et Amour. »

« Je suis mon moi authentique, celui que l’Amour que je me porte a révélé, fort de ses valeurs et de ses passions, ainsi que de son potentiel de création, c’est-à-dire plein de Vie et de joie. »

« Je te veux hier, aujourd’hui et demain. »

« Je t’offre mon âme à travers mon regard qui ne voit que toi. »

« Je veux être toi ; toi en moi et moi en toi ; je veux être nous. »

« Je veux ressentir la force d’amour de ton cœur, les pensées d’espoir de ton esprit, les vibrations positives de ton corps. »

« L’Amour a plusieurs langages et démonstrations qui n’ont de valeur qu’en rapport du temps passé à les exprimer. »

« L’Amour accepté se fait Vérité, Présent et Vie. »

« L’Amour authentique dans un couple est l’expression de deux volontés d’aimer, en vue de se faire du bien et de connaître un bonheur exalté. »

« L’Amour authentique est celui qui te révèle de façon insoupçonnée et surprenante, la meilleure version de toi-même. »

« L’Amour c’est de l’émerveillement pour toute chose à commencer par soi, sa vie, sa planète, et tout ce qui est invisible, mais que l’on ressent en bien avec son corps, son cœur et son esprit. »

« L’Amour c’est du pardon et la volonté de n'apporter que du bien à l’autre. »

« L’Amour, c’est par ça qu’on vit, le réprimer est juste ridicule. »

« L’Amour c’est quand tu regardes l’autre plus que toi-même, tout en l'aimant autant que toi. »

« L’Amour dans la lumière n’est visible et accessible que par ceux qui l’expriment aussi en pleine conscience de ce qu’ils sont. »

« L’Amour de Soi : aime ce que tu es, fais ce que tu aimes. »

« L’Amour de Soi libéré éclaire ton chemin menant à l’expression de ton potentiel, en pleine conscience de ton authenticité, dans l’instant présent. »

« L’amour envers nos parents ne leur est pas dû ; comme pour tout le monde il se mérite par la confiance, la présence et les actes. »

« L’Amour éprouvé, quand il est vrai, authentique et inconditionnel, ne permet pas aux autres de te nuire en retour, en ne tolérant aucune attente et aucun contrôle sur ta personne. »

« L’amour est ce que tu arrives à exprimer quand tu ne veux plus souffrir de tes peurs. L’amour est donc volonté et acceptation à travers pardon et courage. »

« L’amour est ce sentiment qui nous rend vivant dans tout ce que l’on est et faisons. »

« L’amour est inconditionnel quand il est donné aux autres sans qu’ils aient la possibilité de te nuire en retour. »

« L’Amour est l’étincelle et nos souffles, la volonté commune qu’il s’embrase. »

« L’Amour est la présence divine sur Terre, celle de la Création, qui s’exprime à travers la vie que nous sommes. »

« L’Amour est partout, il est présent. Même si pas mal de gens le cherchent, très peu le voient, seulement quelques-uns l’acceptent pour le faire leur et en vivre. »

« L’amour est un sentiment et aussi un choix, puisqu’on peut l’accepter ou le refuser. Au final, tu choisis de le vivre et d’en vivre ou d’y passer à côté. »

« L’Amour est Vie. Réprimer son amour c’est vouloir souffrir. Persister à ne pas s’aimer c’est vouloir mourir. Perdre l’amour c’est perdre la vie. »

« L’Amour exprimé se fait présent et ne peut être perdu tant qu’il le reste. »

« L’Amour exprimé se fait Vie. »

« L’amour, il y en a tellement qui le répriment ou qui te le refusent, que quand tu tombes sur quelqu’un qui en a pour toi, tu prends. »

« L’Amour implique responsabilité et maturité, résilience et sagesse, confiance et respect. »

« L’Amour n’est accessible qu’à ceux qui s’aiment. »

« L’Amour n’est jamais impossible. C’est juste qu’il n’est pas accessible à ceux qui n’y croient pas, ceux qui ne cherchent pas à le ressentir, ni à l’exprimer, de tout leur Être. »

« L’Amour ne peut exister qu’en toute réciprocité. Pourquoi continuer à te choisir quand toi tu ne le fais pas ? Pourquoi me serais-tu important quand pour toi je ne le suis pas ? »

« L’Amour ne s’épanouit qu’en toute réciprocité, dans la volonté d’aimer l’autre autant que l’on s’aime. Il n’y a rien à espérer si la personne que tu aimes n’est pas prête ou en capacité de t’aimer comme toi tu l’es… »

« L’amour ne se force pas et ne se mendie pas, il se donne ouvertement. »

« L’Amour nous donne Vie ; ne pas s’accorder l’amour de soi c’est donc se donner la mort. »

« L’Amour, quand il est authentique, trouve écho en chacun de nous. »

« L’amour que tu ressens, soit tu l’exprimes et tu vis, soit tu le réprimes et tu meurs. »

« L’Amour que tu te portes, tu peux le trouver en d’autres. Mais s’ils ne veulent pas l’exprimer, tu ne peux le partager avec eux. »

« L’amour que tu veux lui donner est d’abord pour toi, n’oublie jamais cela. »

« L’Amour rend heureux et meilleur, il contribue au dépassement de Soi. »

« L’Amour s’éteint avec la peur d’aimer et les comportements qui y sont liés. »

« L’Amour se ressent et s’exprime pour en vivre. »

« L’Amour t’apporte santé et liberté, les deux ailes de la Vie. »

« L’Amour te libère de toute souffrance, révèle le meilleur de toi-même et donne du sens à ta vie. »

« L’Amour véritable n’est ni égoïste ni jaloux. Il faut parfois renoncer à ceux que l’on aime et les laisser quitter notre vie, pour qu'ils trouvent leur bonheur ou leurs volontés. »

« L’Amour vient à bout des plus grands maux. »

« L’aphile est trop occupé à ne pas s’aimer pour t’aimer. »

« L’aphile qui te dit Je t’aime, te fait l’aveu de sa souffrance à s’aimer et te propose de la partager avec lui. »

« L’écriture est un des formes que peut prendre l’amour »

« L’essentiel est d’aimer sa vie parce qu’à part toi, qui l’aimera ? »

« L’essentiel est d’avoir aimé et de continuer à s’aimer. »

« L’expression de son moi véritable en pleine conscience amène amour et vie, son contraire n’amènera que souffrance et mort. »

« L’expression du courage à s’accomplir est celle de l’Amour en nous. »

« L’incapacité d’aimer est liée à l’expression de nos peurs à la place de notre amour. »

« L’indifférence face à l’Amour offert, atteste du manque de respect et de confiance en l’autre, en ce qu’il est, c’est-à-dire sa vie et son amour. En faire preuve c’est donc les perdre, totalement. »

 

« La bonne personne ne permettrait jamais tes pleurs, elle ne pourrait t’offrir que du bonheur. »

« La communication se fait Amour quand il s’agit d’apporter à l’autre, son attention (amour) et son temps (vie), dans le but de lui faire du bien. »

« La joie est l’expression de l’Amour tout comme la souffrance est celle de la peur. »

« La liberté c’est quand tu exprimes ce que tu es, ce que tu veux et que tu ne dépends de personne pour atteindre ton propre bonheur. Le véritable Amour c’est quand deux êtres respectent cette liberté de l’autre et partagent ce bonheur. »

« La magie n’opère que si on y croit… mais je suis la seule à y croire. »

« La magie se manifeste quand le rêve d’Amour et de Vie devient réalité. »

« La personne qui éprouve vraiment de l’Amour pour toi et qui a la volonté de t'aimer, ne trouve pas d’excuses à ne pas pouvoir te le donner ou recevoir le tien. »

« La personne qui t’aime veut ton bonheur, même si celui-ci ne l’inclut pas. »

« La peur d’aimer est celle de ne pas l’être et elle est effective tant que tu ne te donnes pas cet Amour. »

« La pire déception en amour est l’absence de réciprocité dans la capacité d'aimer l'autre autant que soi. »

« La qualité de l’amour apporté aux autres est fonction de celle que l’on s’accorde. »

« La seule promesse que l’on peut faire à l’autre est la promesse d’Amour, celle de toujours respecter ses libertés d’être et d’aimer, ainsi que de rester digne de sa confiance. »

« La solitude la plus éprouvante est celle du cœur, elle vient de l’absence de réciprocité dans la capacité d’aimer. »

« La tendresse est volonté et vérité d’Amour. »

« La vérité c'est que tu ne l'aimes pas, car on ne fait pas de mal à ceux que l'on aime. »

« La vie dans le corps physique permet d’expérimenter et exprimer l’Amour en pleine conscience de façon plus intense. »

« La vie est chance et joie, alors soyons gratitude et amour »

« La vie est trop courte pour se passer de ce(ux) que l’on aime. »

« La Vie est pour ceux qui ont le courage d’exprimer leur Amour. »

« La Vie est un présent d’Amour. »

« La vie est vraiment plus belle en compagnie de quelqu’un qui t’accepte dans ta Vérité. »

« La Vie pousse telle la graine, sur une Terre arrosée d’Amour. »

« La vie s’aime et l’amour se vit. »

« La volonté, c’est déjà de l’Amour. »

« La volonté d’aimer se lit dans le regard. »

« Laisse l’Amour te pénétrer et trouver écho en toi. Tu mérites de le recevoir et as le devoir de l’exprimer à ton tour. »

« Le bonheur à deux est dans le partage de l’Amour et de la Vie, c’est-à-dire du temps présent. »

« Le bonheur, c’est aimer, tout simplement. »

« Le bonheur est de savoir que cette personne est là pour toi comme tu es là pour elle. »

« Le cœur relie l’esprit au corps et soignera l’un comme l’autre par la libération de l’Amour. »

« Le manque et parfois la jalousie, se font ressentir quand tu ne sais pas te faire présent auprès de ceux que tu aimes, c'est-à-dire les aimer. »

« Le manque n’existe pas quand le temps est passé à exprimer l’amour ressenti et à faire de l’être aimé sa priorité. »

« Le plaisir d’aimer c’est montrer à l’autre combien il compte pour nous. »

« Le présent est le temps de vie et d’amour »

« Le secret du bonheur ou d’une vie heureuse est dans le verbe aimer car vivre est le temps d’aimer. »

« Le temps d’aimer se fait présent et vie, le temps passé à refuser ce qui est, se fait souffrance et se perd à jamais. »

« Les aphiles s’imposent de vivre avec le manque de ce(ux) qu’ils aiment. »

« Les bonnes personnes sont celles qui viennent à toi dans le seul but de t’aimer et d’être aimées, en toute réciprocité et authenticité. »

« Les bons choix suivent l’Amour que tu te portes et que tu souhaites trouver en dehors de toi pour te rendre heureux/se. »

« Les enfants, il faut les aimer pour ce qu’ils sont. Mais pour cela, il faut soi-même s’aimer pour ce que l’on est. »

« Les enfants sont des miroirs d’Amour : ce que tu leur envoies, ils te le reflètent avec la même intensité ou en l’amplifiant. »

« Les gens qui se font aimer sont authentiques, ce sont des personnes qui ne trichent pas avec ce qu’elles sont. »

« Les gens qui t’aiment, te laissent être et exprimer qui tu es, c’est-à-dire être authentique. »

« Les gens qui te font exister dans leur vie sont des gens qui t’aiment. »

« Les gens qui tiennent à toi se font présent de ta vie en t’aimant. »

« Les personnes en capacité de t’aimer savent rester dans ta vie et te faire exister dans la leur. »

« Ma vie commence ici et maintenant, depuis le croisement de nos chemins. »

« Ma vie est mienne. A moins de venir vers moi pour la partager et la chérir, tu ne pourras pas la changer ni la contrôler. »

« Même loin de moi, tu vivras toujours en moi, car nous sommes liés par l’Amour que l’on se porte. »

« Même si on ne s’en rend pas toujours compte, on fait du mal aux autres et surtout à soi, en réprimant l’Amour qui nous définit, c'est-à-dire en se bloquant à sa Vérité. »

« Même si tu me rejettes, je serai toujours présente car l’Amour est comme l’air autour de toi. »

« Mettre en doute mon Amour pour toi, c’est ne pas en avoir pour moi. »

« Mon Amour te trouvera toujours. »

« Mon homme n’a pas peur d’aimer, il n’abuse ni ne se prive de ce qu’il aime, à commencer par moi. »

« Mon rêve est que tu veuilles de moi. »

« Mon seul objectif : te faire du bien. Tu ne pourras pas t’échapper. »

« Montre comment tu as besoin d’être aimé/e en t’aimant toi-même. »

« N’oublie pas que je t’aime et pense à en faire de même. »

« Ne dure que l’Amour authentique, exprimé et réciproque. »

« Ne garde pas dans ton cœur quelqu’un qui ne veut pas y entrer car il fait obstacle à celui qui le veut. »

« Ne laisse pas tes craintes te définir et te faire souffrir, exprime plutôt l’amour en toi pour te faire vivre. »

« Ne pas accepter l’amour, de soi et des autres, c’est se rejeter. »

« Ne pas être aimé fait très mal, mais ne pas s’aimer encore plus. »

« Ne pas exprimer l'Amour de vivre, c’est s’empêcher de donner du sens à sa vie et perdre sa Lumière. »

« Ne pas faire exister les gens qu’on aime dans sa vie, c’est les considérer comme morts. »

« Ne pas lui exprimer l’Amour que tu éprouves, c’est s’interdire la relation en la rendant impossible ou en la blessant. »

« Ne pas se permettre d’aimer qui on est et qui on veut, c’est ne pas vouloir vivre ou aimer souffrir ou les deux… »

« Ne pas t’engager auprès de la personne que tu aimes pour lui démontrer ton Amour, c’est accepter qu’un autre prenne ta place pour la rendre heureuse. »

« Ne rêve pas d’une personne en particulier car c’est une attente déguisée ; rêve plutôt de l’amour que tu recherches et qu’elle pourrait t’apporter. »

« Ne serait-ce que pour éprouver l’amour, même sans retour ou seulement pour soi… oui, la vie vaut le coup d’être vécue. »

« Non, même si je t’aime je n’irai plus là où ça fait mal. »

« Nous devons exprimer l’amour pour vivre et nous devons vivre pour ressentir pleinement l’amour. L’un ne se fait jamais sans l’autre. »

« Nous sommes chacun investi du pouvoir divin de la création de la vie à travers l’amour. Croire en soi, c’est croire en Dieu. »

« On ne devrait jamais avoir à forcer l’Amour, car si c’était le cas, ce n’en serait pas. »

« On ne devrait pas avoir peur de perdre les gens qui ne nous respectent pas ou ne sont pas dignes de notre confiance, mais plutôt ceux qui nous font éprouver l’Amour que nous sommes et nous rendent meilleurs. »

« On ne peut donner son Amour à tout le monde, car même ceux que l’on voudrait chérir sont capables de nous faire mal. »

« On ne peut parler d’Amour seulement quand il est voulu dans sa vie, c’est à dire quand il est accepté et exprimé pour le faire sien. »

« On ne promet pas l’Amour car il se fait présent ou n’en est pas. »

« On ne vit rien sans amour. »

« On se rend malheureux et malade en s’empêchant d’être et d’aimer qui on veut. »

« Où aller dans la vie sans l’amour, si ce n’est à sa fin, sur un chemin d’errances, de souffrances et de ténèbres  ? »

« Où que tu ailles, suis le chemin de l’amour. »

« Perdre l’Amour de Soi, c’est se perdre sur un chemin de souffrance, puis perdre ceux que l’on aimerait garder près de nous, pour finalement perdre la vie. »

« Peu m’importe de n’avoir que toi dans ma vie, du moment que j’ai ton Amour. »

« Pour apprécier être aimé, il faut s’aimer. Celui qui ne veut pas s’aimer, ne peut connaître le bonheur de l'être pour ce qu'il est. »

« Pour aimer, il ne faut pas se priver de ce/ux qu’on aime. »

« Pour aimer vraiment, il faut le vouloir. Car sans volonté de faire du bien à l'autre et aussi à soi, peut-on encore parler d'amour? »

« Pour être aimé, il faut d'abord savoir aimer ce que l’on est. »

« Pour être fidèle et loyal envers quelqu’un il faut s’aimer et l'aimer tout autant. Si tu ne t’aimes pas, c’est avant tout envers toi-même que tu es infidèle en donnant ton amour à d’autres qu’à toi-même. »

« Pour faire exister quelqu’un dans sa vie, il faut l’aimer. »

« Pour la réussite d’une relation, il faut du respect et de la confiance en toute réciprocité. »

« Pour vivre dans le présent, nous devons nous pardonner, c’est-à-dire s’autoriser à remplacer la souffrance par l’amour de soi. »

« Pour trouver l’Amour il faut d’abord le trouver en Soi. »

« Pour vivre d’amour et de bonheur, sois l’auteur du livre de ta vie. »

« Pour vivre d’Amour, il faut accepter de le ressentir pour le faire sien et présent de sa vie. »

« Pour vivre une belle histoire, les partenaires doivent pouvoir réaliser chacun leurs rêves et désirs d'Amour, pour les partager et créer du souvenir. C’est le bonheur à deux. »

« Pourquoi donner de l’amour à quelqu’un qui ne veut pas le recevoir ? »

« Pouvoir t’aimer aveuglément est une des plus belles choses qui soit. Pour toi comme pour moi. »

« Qu’attends-tu pour aimer et vivre ? »

« (Qu’est-ce) qui t’empêche de devenir qui tu veux être, d’aimer qui tu veux aimer ? Si ce n’est toi, c’est-à-dire ce que tu penses de toi et ce que tu crois connaître de toi. »

« Qu’y a-t-il à espérer quand l’amour ressenti n’est pas exprimé ? »

 

« Quand celui que tu aimes ne sait pas te protéger de lui-même, c’est qu’il ne t’aime pas. »

« Quand cet amour te fait mal, c’est que ce n’en est pas, et que tu ne dois pas avoir peur de t’en détourner. »

« Quand il n’y a pas de volonté de faire du bien à l’autre pour s’en faire, il n’y a pas d’Amour. »

« Quand l’Amour de soi éclaire qui on est, notre âme s’éveille et quand il s’étend aux autres, c’est notre Âme toute entière qui s’illumine. »

« Quand l’amour est la motivation il n’y a rien d’impossible. »

« Quand l’autre est ton évidence, il agit comme toi, en toute réciprocité de capacité et de volonté d’Amour, pour te faire connaître son bonheur et goûter au tien. »

« Quand l’autre n’est pas capable de faire pour toi ce que tu as fait pour lui, il n’y a pas de volonté d’aimer réciproque ni de confiance partagée. »

« Quand l’un offre l’Amour et que l’autre le refuse, il n’y a pas de compatibilité, car l’un veut aimer et vivre, l’autre souffrir et mourir. »

« Quand la confiance est brisée, il y a peu de chance qu’elle revienne. Ou alors, il faut beaucoup, beaucoup d’Amour. »

« Quand le cœur se brise, part l’Amour de Soi, avec les capacités et le pouvoir d’aimer. »

« Quand le cœur se brise, se crée l’amalgame entre amour et souffrance ; on ne sait plus aimer par la perte de l’Amour de soi, on ne sait plus que souffrir en croyant aimer. »

« Quand les gens n’arrivent pas à exprimer leurs sentiments aux personnes qu'ils aiment, c’est qu’ils ne les ressentent pas pour eux. »

« Quand on a le courage de l’exprimer, l’Amour se fait solution à tout. »

« Quand on s’aime, on sait donner de Soi et de son Amour, sans souffrir. »

« Quand quelqu’un ne t’aime pas, il t’apprend à te passer de lui, et crois-moi, c’est la meilleure chose que t’as à faire. »

« Quand t’aimeras-tu pour m’aimer et non plus me blesser ? »

« Quand tu acceptes cette Vérité d’être seul/e à aimer et à t’aimer, il n’y a plus de souffrance ni de faux-semblants. Tu es alors en capacité d’aimer. »

« Quand tu as accepté tes souffrances, tu n’as plus envie d’aimer autre que toi-même car tu réalises que tu es la seule personne à être digne de ta confiance et de ton estime. »

« Quand tu as assez souffert, tu sais accueillir, accepter et surtout apprécier ce qui vient à toi, avec Amour. »

« Quand tu as une personne dans ta tête et une autre dans tes bras, c’est une forme de tromperie, et en premier lieu envers toi-même. »

« Quand tu éprouves l’amour inconditionnel, tu sais accepter l’autre dans ses différences et non voir en lui ce qui ne va pas chez toi. Tu n’essaies pas de le changer et tu n’as pas d’attente envers lui. »

« Quand tu es authentique et en plein Amour de ta Vérité, la personne que tu serres dans tes bras est aussi celle de ton cœur. »

« Quand tu es en Amour pour une personne, tu es là avec elle, pour lui offrir ta confiance, à travers protection, exclusivité et loyauté. »

« Quand tu exprimes en toute authenticité ce que tu es, ce que tu aimes, tu me séduis. Quand tu le réprimes, tu m’indiffères. »

« Quand tu l’aimes, tu n’as pas envie de lui faire mal ou de gâcher ta chance de pouvoir exprimer et vivre cet amour, en restant avec une autre personne. »

« Quand tu voudrais te réveiller auprès de quelqu’un d’autre, c’est qu’il est temps d’écouter ton cœur et non plus tes peurs. »

« Quand une personne ne fait rien pour mériter l’amour que quelqu’un lui porte, elle perd les deux dans sa vie. »

« Que crois-tu aimer en moi ? Sauras-tu en prendre soin et le chérir pour que cela continue à te charmer dans plusieurs années ? »

« Que m’importe d’avoir ma place en ton cœur, quand celle-ci est gelée par ta peur d’aimer. »

« Que peux-tu aimer en moi alors que tu n’aimes rien en toi ? »

« Que tu fasses semblant d’aimer par volonté ou non, le résultat est le même : tu ne vis et tu n’es rien. »

« Que vaut l’amour ressenti s’il n’est pas exprimé ? Il ne vaut rien du tout, mais le réprimer te coûtera la vie. »

« Que veux-tu que je sois sans tes yeux sur moi ? »

« Quelle est la valeur de celui qui se force à t’aimer pour que tu l’aimes, parce qu’il ne s’aime pas lui-même ? »

« Quelqu’un qui ne cherche pas à te connaître est impuissant à t’aimer. »

« Quelqu’un qui ne s’aime pas est d’abord infidèle envers lui-même. »

« Quelqu’un qui ne s’aime pas, fait semblant de donner et de faire l’amour, dans son incapacité à le reconnaître et d'en éprouver pour lui-même. »

« Quelqu’un qui ne sait pas exprimer l’amour de ce qu’il est, ne saura ni le trouver chez les autres ni le vivre. »

« Quelqu’un qui ne sait pas libérer l’amour de ce qu’il est, ne peut qu’en souffrir, par incapacité à aimer. »

« Quelqu’un qui prend plaisir à te voir souffrir ou n’a aucune compassion pour toi, n’est pas dans l’Amour. »

« Quelqu’un qui s’habille de respect et de confiance est irrésistible. »

« Quelqu’un qui sait aimer, ne peut refuser ou fuir l’Amour qui s’offre à lui. Il reconnaît sa chance d’être aimé car il a bien trop souffert de ne pas l'être. »

« Quelqu’un qui t’aime, apprécie qui tu es car il te respecte, et chérit la confiance que tu lui accordes. »

« Quelqu’un qui t’aime n’a pas peur que tu ne l’aimes plus parce qu’il s’accorde déjà l’Amour de Soi… Il veut simplement partager ce bonheur avec toi. »

« Quelqu’un qui t’aime te rend heureux/se et sait comment te garder près de lui, car c’est quelqu’un qui s’aime et qui veut t’offrir tout ce qu’il est (vie et amour). »

« Quelqu’un qui te dit Je t’aime n’a pas forcément la volonté de t’aimer. »

« Quelqu’un qui te veut vraiment dans sa vie pour t'aimer, se rend libre de pouvoir le faire. »

« Réprimer son amour c’est vouloir souffrir. Persister à ne pas s’aimer c’est vouloir mourir. Perdre l’Amour c’est perdre la Vie. »

« Rien ne fait plus mal que l’absence ou le refus de respect et de confiance envers toi. »

« Rien ne sert d’attendre quelqu’un qui ne fait pas de toi sa priorité. »

« S’aimer, c’est aussi aimer la vie sous toutes ses formes ainsi que notre planète. »

« S’aimer c’est s’autoriser l’Amour, c’est-à-dire se rendre libre de le ressentir et de l’exprimer pour le vivre et en vivre. »

« S’aimer dans l’instant c’est accéder à notre Âme en toute conscience et c'est aussi vivre. »

« S’aimer est force de vie qui fait du bien. S’aimer est un pouvoir qui permet de vivre libre, heureux d’être et d’aimer. »

« S’autoriser à ressentir et exprimer l’amour, c’est vivre. »

« S’il te dit n’avoir rien à t’offrir ou ne pas le pouvoir, crois-le, car au-delà des excuses à cette impossibilité, il y a la volonté franche à ne pas t’aimer ni à te faire du bien. »

« Se permettre d’aimer, c’est s’accorder ce qui est bon et en retirer le plaisir de le faire sien. »

« Se priver de toi est la preuve qu’il ne veut pas t’aimer. Car s’il t’aimait, il ferait justement tout pour te voir. »

« Se refuser l’Amour est la pire douleur qui soit. »

« Se sentir libre vient avec la capacité d’aimer pleinement exprimée, c’est-à-dire la liberté d'aimer. »

« Si je n’ai plus de raisons de t’aimer ou de ne pas t'oublier, c'est que tu ne m’en as donné aucune. »

« Si je ne t’aime pas ou plus, c’est que tu ne veux pas l’être. »

« Si je t’offre mon Amour, c’est que je le veux. Si tu crois que je vais te le donner sans en avoir la volonté, c’est toi qui n’as rien à m’offrir et qui fais semblant. »

« Si ton amour ne vaut rien, c’est qu’il n’est pas tien ni exclusif. Et s’il ne l’est pas, c’est que ce n’en est pas. »

« Si tu gardes l’Amour et le rêve en toi, tu ne pourras pas les vivre. »

« Si tu l’aimes vraiment, tu le lui as dit. »

« Si tu le fuis, c’est que cet Amour n’est pas pour toi. »

« Si tu m’aimais, ton amour serait exclusif comme je serais ta priorité. »

« Si tu veux manquer aux gens, les séduire ou avoir une place dans leur vie, il faut les aimer, c’est-à-dire leur vouloir du bien et se faire présent pour y contribuer. »

« Si tu souffres alors que tu aimes une personne, c’est que tu ne t’aimes pas et donc que tu ne l'aimes pas. »

« Sois patient/e, l’amour que tu es et exprimes, finira par te trouver. »

« Sur cette Terre et dans cette vie, rien n’est plus beau que d’exister aux yeux de la personne que l’on aime. »

« Ta vie d’aphile dépourvue d’Amour est à l’image que tu as de toi. Et donc, je n’en veux pas, ni d’elle, ni de toi. »

« Ta vie est belle quand tu y fais entrer ce(ux) que tu aimes. »

« Ta vraie vie commence quand tu réalises et acceptes tes souffrances, et que tu décides de les remplacer par l’Amour de ce que tu es. »

« Tôt ou tard, forcé ou non, il faut apprendre à vivre sans ceux qu’on aime. »

« Toujours exprimer ses sentiments pour ne jamais rien regretter. »

« Tout ce qui a un cœur est fragile. Le nier c’est ne pas en avoir. »

« Tout le mal ou le bien que je veux me faire, je le fais à travers toi, mon miroir, mon âme jumelle. »

« Tout le bien que je me fais est tout le bien que je veux te faire. »

« Toute acceptation est enseignement, car elle nous apprend à nous aimer et donc à vivre. »

« Toute personne aimée doit être chérie, pour lui donner l’envie de rester dans ta vie. »

« Toute peur empêche d’aimer, donc de vivre. »

« Toute souffrance dépassée et remplacée par la joie, renforce l’Amour de vivre. »

« Triste le sentiment de ne pas exister aux yeux de l’être aimé. »

« Tu as peur d’aimer et ton existence n’est que souffrance car tu as oublié qu’il fallait aimer pour vivre en étant heureux. »

« Tu es fait pour vivre et aimer, mais il te faut le vouloir. »

« Tu es soit dans la peur, soit dans l’Amour, donc si tu veux aimer, tu ne dois plus avoir peur. »

« Tu m’as appris à dépasser le manque et l’absence, à accepter de ne pas faire partie de ta vie et à renoncer à toi dans la souffrance du rejet et de l’abandon. »

« Tu n’as pas voulu goûter à mon tout, je te servirai donc mon rien. »

« Tu n’es déjà pas une bonne personne pour toi, alors pourquoi en serais-tu une pour moi ? »

« Tu ne peux aimer si tu n’as pas d’amour pour toi, car on ne peut donner que ce que l’on possède. »

« Tu ne peux faire tien l’Amour de l’autre quand tu n’as pas d’amour pour toi. »

« Tu ne peux réellement connaître ce qu’est l’Amour, que quand tu ne souffres plus. »

« Tu perdras la vie en cherchant l’Amour chez d’autres que toi. »

« Tu perdras ton temps à aimer quelqu’un qui ne s’aime pas lui-même. Tu ne le perdras plus en te donnant cet amour. »

« Tu sais qu’une personne ne t’aime pas lorsque ça ne la touche même pas que tu aies mal, par son indifférence non dissimulée, ou qu’elle te fait ce que jamais tu ne lui ferais, en brisant confiance et/ou respect. »

« Tu te crois aimé/e parce que tu ne sais pas t’aimer et que tu fais toi-même semblant d’aimer. »

« Tu te déçois quand tu ne réponds pas à tes attentes, celles d’être libre d’exprimer tes volontés de Vie et d’Amour, c’est-à-dire d’être et d’aimer qui tu veux. »

« Un amour réprimé et non exprimé n’en est pas, tout comme un amour avec conditions. »

« Un aphile ne voit pas ou ne veut pas voir l’Amour ; il ne peut alors accueillir celui qui s’offre à lui, ni faire sien celui qu’il ressent. »

« Un couple qui s’aime d’un amour authentique et réciproque est heureux et ne se cache pas. »

« Un Je t’aime prend du sens quand il est motivé à la fois par le besoin et le soin de l’autre. »

« Un jour, même le gros méchant est lassé de l’être. Parce que tout le monde a besoin d’amour. »

« Un jour, tu te rendras compte que tu as perdu ceux qui t’aiment parce que tu ne les as pas aimés, et qu'ils ne t'aiment plus parce que tu ne veux pas l'être. »

« Une personne qui s’aime se respecte. Elle n’offre pas son corps au premier venu et ne tolère aucune forme d’infidélité. »

« Va chercher l’Amour en toi et exprime-le. Fais la lumière sur qui tu es vraiment, ton vrai toi. Dès maintenant, suis le chemin présent vers qui tu es et qui tu veux être. »

« Vivre c’est saisir l’instant dans l’Amour de ce qui est et de ce que l’on est. »

« Vouloir se rendre heureux c’est aussi rendre heureux ceux qu’on aime. »

« Y a-t-il plus triste que d’être le rien de la personne qui est ton tout ? »

Beauté et philosophie de la vie - Bonheur – Être heureux

 

« A celui qui dit être là, mais qui ne l’est pas et finalement ne l’a jamais été : Compte pas sur moi. Requiescat in pace, la confiance. »

« A deux, l’envie de faire plaisir à l’autre et de le rendre heureux te mène à un bonheur que tu n’aurais jamais atteint tout seul. »

« A l’aphile qui perd l’Amour de/et sa Vie. Que te reste-t-il à perdre pour ne pas oser prendre ta chance d’aimer et de vivre ? »

« A ne pas être un tout, je préfère être un rien qu’un peut-être. »

« A quoi bon apporter un peu de Lumière, quand les gens ne veulent pas ouvrir les yeux ? »

« A quoi bon désirer quelqu’un qui ne sait pas être heureux tout seul ? »

« A quoi bon espérer quelque chose ou quelqu’un en lesquels tu ne crois pas ? »

« A quoi bon vivre ensemble si c’est pour me faire partager la peine de ne pas t’aimer ? »

« A quoi bon vivre sans éprouver le bonheur de pouvoir chérir celui que tu aimes ? »

« A quoi cela sert de courir après les autres pour trouver un bonheur que toi seul peut créer en aimant ce que tu es et la vie que tu as ? »

« A quoi cela te sert de ressentir culpabilité, honte, manque, jalousie, regrets, remords… si tu ne les acceptes pas pour ne plus en (faire) souffrir ? »

« À tout moment de ta vie, tu as le droit d’emprunter le chemin prévu pour toi, en t’accordant le pouvoir d’aimer, qui nécessite volonté à travers pardon et courage. »

« Accepter, ce n’est ni attendre, ni contrôler, ni abandonner ; c’est vivre l’instant comme il vient, qu’il soit bon ou mauvais. »

« Accepter notre sensibilité rétablit le lien entre le cœur, le corps, l’esprit, et révèle notre Vérité. »

« Amour et souffrance peuvent être le résultat de deux volontés. L’une s’exprime par la bienveillance et la compassion, l’autre par la méchanceté et la perversité. »

« Après l’Acceptation, le mal d’hier et d’aujourd’hui est le bien de demain. »

« Après tout, si tu arrives à te passer de moi, c’est que je peux moi aussi, me passer de toi. »

« Attendre quelque chose ou quelqu’un pour être heureux est le meilleur moyen de ne jamais l’être. »

« Au fond, peu importe ce que sera demain, seul compte le moment présent. A toi d’en faire ta joie de vivre. »

« Avance dans la Lumière de qui tu es vraiment, sois authentique. »

« Avant de te donner à quelqu’un, vérifie par ses dires et ses comportements vis-à-vis des autres, qu’il mérite bien ton Amour. »

« Bien malheureux celui qui n’a pas de rêves ou la volonté d’aimer pour en réaliser quelques-uns. »

« Bien pauvre, d’un manque d’âme et de cœur, celui qui pense n’avoir rien à offrir parce que ses mains sont vides. »

« Bien triste de voir souffrir et mourir les gens que l’on aime. »

« C’est comme un deuil, je ne t’oublie pas mais je passe à autre chose car la vie est belle avec ou sans toi à mes côtés. Je me libère de toi. »

« C’est dans la nature que se trouvent les plus beaux modèles, sources d’ingéniosité, de créativité et d’esthétisme. »

« C’est drôle comme ceux qui ont le plus peur de mourir, sont aussi ceux qui s’accrochent le plus à leurs souffrances et à leur vie de merde. »

« C’est en libérant ce que je suis par l’expression de mon émotionnel que je m’autorise à vivre l’instant et à le savourer. »

« C’est en passant un peu de temps chaque jour à tricoter avec un fil d’amour que l’ouvrage devient grandiose et marquera à vie celui qui en héritera. »

« C’est en y pensant et en lui donnant de l’importance, que toute chose prend de l’ampleur et s’ancre dans ta réalité, que ce soit dans la peur ou dans l’Amour. »

« C’est le cœur qui bat, c’est l’air qui est bon, c’est l’esprit en paix… le bien-être de l’âme fleurit dans l’instant. »

« C’est parce que tu le rejettes que tu en souffres. Accepte-le et tu n’en souffriras plus. »

« C’est si nul d’être seul à vouloir. »

« C’est si simple de juger sans connaître la vérité mais si simple aussi de ne pas la dire. »

« C’est souvent celui qui en parle pour les autres qui en souffre lui-même. »

« C’est souvent de son fait que l’on souffre, et ceux qui n’acceptent pas cette vérité, ne sont malheureusement pas prêts à ne plus en souffrir. »

« C’est ta volonté de te/me faire du mal et la mienne de continuer à me faire du bien (m’aimer). Ainsi toi seul en souffres. »

« C’est tellement sans espoir qu’on finit par s’en foutre. »

« C’est toujours tout seul que tu te révèles, dans la solitude de l’Âme la plus complète, car cela fait suite à beaucoup de souffrances de rejet et/ou d’abandon. »

« C’est triste d’être seul, mais c’est pire de se sentir seul en présence de quelqu’un dans l’incapacité de t’aimer. »

« Ça fait mal de le dire, ça fait mal de le voir mais il faut se rendre à l’évidence et savoir accepter l’échec pour s’ouvrir à de nouvelles opportunités bien meilleures pour nous. »

« Ce n’est pas avoir raison de savoir exprimer les Vérités. »

« Ce n’est pas égoïste de se rendre heureux, car faire son bonheur en s’aimant, c’est avoir la possibilité de faire celui des autres en sachant les aimer. »

« Ce n’est pas en se plaignant qu’on attire les gens, mais en aimant soi-même ce que l’on est. »

« Ce n’est pas ta faute si on ne t’a pas appris à t’aimer étant petit, mais cela le devient si tu n’y changes rien aujourd’hui. »

« Ce n’est que quand tu acceptes la part d’ombre de toute chose que tu accèdes aussi à sa part de lumière. »

« Ce que tu ne t’accordes pas, tu le jalouses chez les autres. »

« Ce qui est, soit tu l'acceptes soit tu y résistes. L'acceptation libère l'Amour, la résistance t'enfonce dans la souffrance. »

« Ce qui nous affecte, ce n’est pas tant ce qui nous arrive, mais les fausses idées et croyances que l’on s’en fait, basées sur nos peurs et dictées par l’ego. »

« Ce qui rend la relation compliquée et malheureuse, c’est de persister à ne pas s’aimer, mais vouloir quand même l’amour de l’autre. »

« Cela ne t’affecte que si tu le laisses t’affecter ; c’est ainsi que tu génères ta propre souffrance. »

« Celui qui comprend qu’il est seul à aimer, réalise aussi qu’il est seul à s’aimer. »

« Celui qui dénigre et trahit accepte de l’être. »

« Celui qui meurt n’est pas toujours celui qui s’en va mais parfois celui qui se retrouve seul ou rejeté. Contraint à renaître, il ne sera plus jamais le même. »

« Celui qui ne saisit pas sa chance quand il en a l’occasion, la donne à quelqu’un d’autre et s'offre des regrets. »

« Celui qui s’expose sur la toile, prend le risque de se faire bouffer. »

« Celui qui se contente des miettes ne connaîtra jamais le goût du pain. »

« Celui qui se donne trop aux autres, ne sait pas prendre soin de lui. »

« Celui qui veut se faire du bien/mal, en fait à ceux qu’il aime. »

« Certains ne gagneront pas en maturité parce qu’ils sont déjà trop pourris. »

« Ceux qui se disent qu’ils ont tout perdu, ne voient pas qu’il suffit qu’ils s’aiment pour tout retrouver. »

« Ceux qui sont enfin libres d’être et devenir, ne retourneront jamais se faire prisonnier des autres ou du temps. »

« Ceux qui souffrent de situations qu’ils s’imposent, perdent leur temps de vie en mauvaise compagnie. »

« Ceux qui tolèrent leurs souffrances sont en train de mourir car ils n’ont rien compris à la vie. »

« Chacun son monde, chacun ses peurs, chacun sa solitude. »

« Chéris les gens que tu aimes tant qu’ils sont vivants. Crée du lien ; ce genre de lien entre les Âmes que tu retrouveras au-delà même de la mort. »

« Chez quelqu’un qui s’aime, tout acte est à la fois égoïsme sain et altruisme. Quand je pense à moi, je pense à toi… car tout ce qui est bon et que je fais mien, est tien. »

« Comme tout le monde, même si certains ne le voient pas de la même façon, nous ne souhaitons que cela au fond de nous : le bonheur de vivre. »

« Comment parler à quelqu’un de tes problèmes quand il n’est pas là pour parler avec toi quand tout va bien ? »

« Construis-toi en pensant à la joie future et non à la peine passée. »

« Continue de croire en toi et en la force de ton amour. Laisse s’éloigner ceux qui veulent continuer à souffrir de leur passé, pour accueillir ceux qui veulent aimer de ton présent. »

« Continuer à vouloir souffrir pour paraître fort, c’est ne pas accepter être vulnérable, mais c'est le devenir encore plus. »

« Contre la bêtise et l’ignorance des autres, on ne peut rien. Mais contre les nôtres, une prise de conscience et la volonté de changer suffisent, enfin, généralement… »

« Créer c’est de l’évasion à l’état pur, c’est être libre d’expression dans les savoirs qui nous caractérisent, dans ce que nous sommes et aimons faire. »

« Créer nous fait sentir vivant, c’est l’expression littérale de l’Amour que nous sommes, sous les formes les plus variées qui soient. »

« Créer son bonheur passe par l’Amour de soi et la maîtrise de sa Vie. »

« Dans la vie, il est si simple de dire Je ne suis pas heureux/se avec toi, pourtant si peu se l’autorisent… »

« Dans ma vie, j’ai assez donné sans retour, pour ne plus rien espérer de personne. »

« Dans mon évidente simplicité à tout comprendre, je suis follement et incroyablement compliquée à saisir. »

« De l’autre, tu ne peux voir, comprendre, connaître ou encore partager, que ce que tu possèdes toi-même. »

« Décider que l’avis / la vie des autres ne t’affecte plus, c’est être libre de tes choix et atteindre ton bonheur. »

« Des personnes qui s’intéresseront à toi et à ta vie, tu n’en rencontreras pas beaucoup. Celles-ci, veille à les garder près de toi et à les chérir. »

« Dès que je comprends que je ne peux rien y faire, j’ai une capacité incroyable à m’en foutre. Et je me fous complètement de choquer les gens du fait que je m’en foute. »

« Difficile à vivre, ce sentiment d’inutilité, de solitude du cœur et d’inexistence, suite au rejet de l’amour offert. »

« Dire du bien des gens, c’est trouver en eux ce qui est bon en nous. Dire du mal sur eux revient à en dire sur soi et énonce tout haut ce qui doit être amélioré ou accepté. »

« En conscience de ce qu’ils sont et de leurs dons, les empathes sont les spécialistes de l’Amour. »

« En ne l’acceptant pas pour ce qu’il est, un aphile essaie de briser le cœur de l’autre, en lui faisant perdre toute confiance et estime qu’il a de lui-même. »

« En ne prenant pas soin de lui et en dépendant des autres, l’aphile a un pied dans la tombe et l’autre en prison. Comme cela, il est assuré de ne pas avoir de vie. »

« En ne t’aimant pas, tu perds ton temps de vie et ta santé. Et quand tu en prendras conscience, il sera certainement trop tard. »

« En nous qu’une Vérité, celle de s’aimer ou de ne pas s’aimer. »

« Entre la peur et la souffrance, l’amour et la joie, j’ai choisi, et c’est bien là, mon tout premier choix de vie. »

« Est-ce que je ne serais pas celle que j’ai toujours voulu être avant même que je vienne au monde ? »

« Et puis un jour tu voudras peut-être de moi. Mais je ne serai plus là, du moins pour toi. »

« Et puis vient un jour où tu n’y penses plus, parce que tu penses à quelqu’un d’autre. »

« Et s’il ne te restait qu’une journée à vivre sur Terre, que ferais-tu ? »

« Être heureux c’est pouvoir dire non et décider pour soi tout seul sans avoir à se justifier. »

« Être libre, c’est quand ce que tu veux être et avoir, tu peux le devenir et l’obtenir ; c’est donc être heureux de vivre. »

« Être prisonnier du temps c’est renoncer à son futur en écoutant son passé. »

« Être seul, c’est avoir devant soi toutes les directions possibles, et en même temps, avoir nulle part où aller. C’est être à la fois, libre et perdu. »

« Être seul, c’est n’exister que par soi-même. »

« Être seul, c’est se chercher en dehors de soi sans jamais se trouver. »

« Être soi-même est plus important que plaire aux autres ou ne pas les décevoir, notamment vis-à-vis de sa famille. »

« Être vrai, courageux mais seul est bien plus valorisant qu’être faux, lâche mais accompagné. »

« Évite les personnes, qui par leurs comportements, t’enlèvent le sourire. »

« Exprimer notre amour nous rend heureux car c’est le reflet direct de nos libertés et volontés à pouvoir le faire. »

« Faire du bien à son enfant et le rendre heureux, ça n’arrive pas tout seul, mais par la volonté de l’aimer autant que l'on s'aime. »

« Faire le tri de ses affaires est très bénéfique car cela correspond à se dépouiller de son passé et de ses peurs de l’avenir, en ne gardant que l’essentiel à nos yeux, à cet instant précis de notre vie. »

« Faire plaisir c’est flatter l’autre et lui montrer que l’on tient à lui, qu’on le voit dans ce qu’il est et que son bien-être nous importe. »

« Fais en sorte que ta vie soit belle par toi-même, parce que personne ne l'aimera à ta place. »

« Fais la lumière par ta présence sur ta souffrance et transforme-la en conscience pour ne plus t'identifier à elle. »

« Faut pas faire son chemin en fonction des autres, sinon c’est la déception qui t’attend au bout. »

« Focalisés sur leurs propres souffrances qu’ils n’arrivent pas à dépasser, les gens ignorent celles des autres ou qu’ils en sont la cause. »

« Garde près de toi les rares personnes qui voient qui tu es, ce que tu fais pour eux, et savent l'apprécier en passant du temps avec toi. »

« Grâce à toi, je sais ce que je n’aime pas et ne veux pas dans ma vie. Alors merci et bon vent. »

« Heureux de vivre est celui qui sait ce qu’il est, ce qu’il vaut et aime ce qu’il fait ; celui qui sait que la vie est courte et qu’il faut cueillir chaque instant. »

« Heureux est celui qui est maître de sa vie, qui sait ce qu’il veut et a le courage de réaliser ses rêves et volontés. »

« Heureux est celui qui sait cultiver et arroser d’amour tous les types de jardin que la vie peut offrir. »

 

« Ignore-moi, dévalorise-moi, fais comme si je n’existais pas et ce sera le cas… mais seulement pour toi. »

« Il est fortement décevant et lassant de se donner à qui ne sait que recevoir. »

« Il est inutile d’avoir peur de perdre ce que l’on ne t’a pas donné ou que tu n’as pas pu faire tien. Et tu sais pourquoi ? C’était perdu d’avance. »

« Il est temps de rallumer les étoiles dans sa vie, une à une s’il le faut, mais commencer à s’y mettre. »

« Il est vain d’attendre des gens ce qu’ils n’ont même pas la volonté de se donner. Respect et confiance en sont un bon exemple. »

« Il faut apprendre à couper les liens avec ces personnes qui ne t’acceptent pas tel/le que tu es (rejet) ou ne t'accordent pas de leur temps (abandon). »

« Il faut avoir des rêves tu sais. Comment veux-tu qu’ils se réalisent sinon ? »

« Il faut écrire ses pensées en comprenant toute la portée de leur puissance, puisqu’elles vont s’exprimer dans notre réalité et auront pour mesure tout l’infini de l’imagination et de l’éternité. »

« Il faut être content et reconnaissant de ce qu’on a parce que du jour au lendemain, tu peux tout perdre ou tout peut changer. »

« Il faut parfois payer le prix fort pour accéder aux belles choses de la vie et pour s’éviter la souffrance du regret. »

« Il faut savoir mettre une fin à ce qui fait souffrir, quitte à ne plus aimer. »

« Il faut sûrement que ce soit bien laid avant d’être beau, mauvais et douloureux avant d’être bénéfique, rien avant d’être tout. »

« Il n’est jamais trop tard et ce ne sera pas plus tard ; il est juste temps. »

« Il n’existe qu’un chemin menant à une vie heureuse, c’est celui de l’Amour. »

« Il n’y a aucun obstacle au bonheur du moment qu’on en est l’architecte. »

« Il n’y a aucune bonne relation sans le respect, aucune raison de rester sans la confiance, aucune envie de partage sans l’authenticité. »

« Il n’y a pas de bon ou de mauvais moment, il n’y a que des gens libres ou non d’agir dans leur intérêt. »

« Il n’y a que dans l’amour et le partage de ces moments précieux que le souvenir se crée et s’ancre dans les mémoires. »

« Il n’y a que toi qui peux te permettre d’attendre quelque chose de toi et de fait, qui peux te décevoir. »

« Il ne faut pas avoir peur d’aimer les gens. Au pire, ils nous aiment aussi. »

« Il ne faut pas avoir peur de blesser les gens en leur disant la vérité de ce qui est et de qui l’on est. On leur fait bien plus de mal par le silence et le mensonge. »

« Il ne faut pas avoir peur de sortir de ta vie les gens qui viennent à toi pour t’exploiter ou te faire souffrir. »

« Il ne faut pas s’attacher à ces gens qui pourraient être mais qui ne sont pas. »

« Il ne faut pas tenter d’oublier avec le passage du temps, il faut accepter avec la grâce du moment présent. »

« Il ne s’agit pas de convaincre mais de séduire. »

« Il ne sert à rien de s’intéresser aux gens qui ne t’incluent pas dans leur vie. »

« Il ne tient qu’à toi d’extérioriser tes émotions quand elles sont mauvaises, de les faire tiennes quand elles sont bonnes. »

« Il nous manque souvent ce que l’on ne se donne pas, à commencer par l’Amour. »

« Il vient toujours un moment où tu prends pleinement conscience de ce que tu pensais avoir compris ou que tu ne voulais pas voir. Quand la Vérité t’apparaît, les désillusions et les déceptions aussi et tu dois les accepter pour ne plus en souffrir. »

« Il y a ceux qui existent à travers leur portable, ceux qui pensent avec leurs organes génitaux, ceux qui dorment avec leur travail… et ceux qui vivent avec leur femme. »

« Il y a de la bonté en chacun de nous ; à chacun de faire en sorte de la révéler. »

« Il y a des souffrances que tu réalises seulement quand vient ton tour de les vivre. S'ajoutent souvent celles des regrets et remords... »

« Il y a deux façons d’arrêter de souffrir : la mort ou l’Amour. »

« Il y a un moment où il faut faire confiance, accepter le risque d’être déçu ou blessé. Car quoi qu’il en soit, c’est de l’expérience pour demain. »

« Il y a un moment où c’est fini, où les choses doivent changer par Amour ou mourir. Dans la vie, il y a ce genre de ponctuation, des points de non-retour. »

« Il y en a qui se disent intelligents alors qu'ils ne se connaissent pas et n'essaient même pas de se comprendre. »

« J’ai chaud et ça tangue mais c’est trop bon :o) »

« J’aime quand ce qui est écrit nous touche personnellement et trouve un écho en nous. »

« J’aime les gens qui ont de la profondeur en tout, de l’ouverture d’esprit, de l’énergie au corps et de la bonté d’âme. »

« J’aime tant les gens qui te font aimer ce qu’ils sont. »

« J’aimerais tant rencontrer quelqu’un qui n’a pas peur d’aimer ! Je me sens si seule dans mon désir d’aimer et d’être aimée. C’est pour moi la véritable solitude, celle du cœur. »

« Je fais la lumière sur ce que je suis dans l’instant, je m’en imprègne totalement, je m’y investis pleinement, je le ressens intensément. »

« Je n’ai pas besoin de croire que j’existe ou que je suis importante pour d’autres, car je sais que ce n’est pas vrai. »

« Je n’ai pas de mal à me passer de ce qui n’est pas beau, bon, aimable, doux, rassurant… et de ce/lui qui ne se fait pas présent pour me le faire connaître. »

« Je n’ai pas envie de te connaître ni de te parler de moi, si c’est pour m’apercevoir que je ne peux pas te faire confiance. »

« Je n’ai pas peur d’être oubliée ou morte, car je le suis déjà aux yeux de ceux pour qui j’aimerais compter ou exister. »

« Je n’aurai pas le dernier mot. Ta souffrance l’aura. Sur ta peau, elle l’écrira juste autrement et tu partiras dans le regret des miens. »

« Je n’en ferai rien ou du moins, pas plus que toi. Tu sais pourquoi ? Je m’en fous autant que tu en as la trouille. »

« Je préfère exprimer maintenant ce que j’ai sur le cœur et sur la conscience, que de regretter ou ne plus avoir l’occasion de le faire. »

« Je préfère un bonheur en solitaire, libre et heureuse d’être celle que je suis qu’une dépendance affective de couple, piégée dans une routine mortelle avec quelqu’un qui ne me mérite pas. »

« Je prendrais bien du dessert, mais tu n’es pas là. »

« Je suis le rêve, pas la peur ; le miracle, pas l’impossible ; la joie, pas la souffrance. »

« Je suis peut-être trop, mais c’est ce trop qui me définit. Et si tu ne l’apprécies pas, c’est que tu es trop peu pour moi. »

« Je suis tout ce que tu veux, du moment que cela te rend heureux. »

« Je veux quelqu’un qui ne voit pas sa vie sans moi. Je veux être son évidence. »

« Je vis avec ce qui m’entoure, ce que j’ai et ceux qui sont là pour moi. J’ai conscience des bienfaits qu’ils m’apportent au quotidien, ils ont leur importance et leur place dans ma vie. Je leur exprime ce lien de reconnaissance, cette confiance qui nous unit : ma gratitude. »

« L’abondance et la chance viennent à toi quand tu les appelles, à travers l’expression de l’Amour que tu te portes, en vue de faire le bien. »

« L’absence de communication et de volonté d'aimer conduit l’autre à se sentir indésirable. Les blessures de rejet et d'abandon peuvent faire perdre l’Amour de Soi, chez l’enfant notamment. »

« L’abus du silence rime de toutes les façons possibles avec indifférence, absence et souffrance. »

« L’acceptation par le pardon et le lâcher-prise, mène à la paix intérieure, dans l'instant présent. »

« L’âge ne peut nous tuer mais nous rend inévitablement vieux. »

« L’Amour de Soi est la seule constante immuable et authentique, qui reste même après sa mort. »

« L’amour de Soi se perd lorsque les sentiments d’amour sont réprimés, et que la peur d’aimer est exprimée à la place. »

« L’Amour est aussi cette force qui te permet de renoncer à ceux qui n’ont pas la volonté de t’aimer, ou de t’éloigner de ce qui est mauvais pour toi. »

« L’Amour n’est pas compliqué. Cela le devient quand tu laisses parler tes peurs à travers l’ego et que tu n’agis pas pour le vivre ou que tu agis mal pour le gâcher. »

« L’aphile dépressif souffre à la fois de ne pas s’aimer et de sa peur de mourir. De fait, s’accorder l’Amour ou la mort de Soi est le seul moyen d'arrêter sa souffrance. »

« L’aphile est souvent le spectateur secret de la vie de la personne qu’il aime, et perd son temps à se lamenter sur lui-même de ne pas avoir le courage d’en faire partie. »

« L’aphile ne vit pas pour lui et trouve cela normal. Qu’il ne s’étonne pas non plus de ne pas réussir sa vie et de n’être important pour personne. »

« L’aphile préfère se refuser l’Amour plutôt que d’être blessé à nouveau dans son ego. Mais se le refuser est justement ce qui le fait souffrir. Et cela il ne le voit pas ou ne veut pas le voir. »

« L’aphile qui ne fait aucun bien dans son entourage, connaîtra tôt ou tard, l’amertume de l’absence de volonté d’aimer (indifférence) de ceux qui lui importent. »

« L’attachement dans la relation atteste du pouvoir donné à l’autre sur soi. Et ce pouvoir dépend de la volonté à l'aimer ou à le faire souffrir, selon si l'on s’aime ou non soi-même. »

« L’écriture atteste de la puissance libératrice de l’acceptation par l’expression de l’émotionnel et de l’amour de soi en développant connaissance de soi et pardon. »

« L’ennui existe pour apprendre à se tourner vers les autres. »

« L’erreur que bien des gens font, est de perdre leur temps de vie à espérer ou attendre des autres qu’ils agissent comme eux. »

« L’immortalité est déjà de notre fait. »

« L’impossible vient de l’étroitesse de tes rêves et de la largesse de tes peurs. »

« L’inquiétude est nuisible car elle fait revivre le passé, pourrit l’instant présent et n’améliore en aucune façon le futur. »

« L’intellect émotionnel du philo-cognitif lui apporte compréhension et solitude. »

« L’intelligence prend racine et se développe sur la connaissance et la compréhension de toute chose en ce monde. »

« L’optimiste va toujours trouver au moins un point positif à toute chose négative. Et s’il n’en trouve pas, il y a des chances qu’il s’en foute. »

« L’Univers nous renvoie toujours à ce que nous sommes et ce que nous exprimons, que ce soit amour ou souffrance. »

« La bêtise, l’ignorance, la peur, n’excusent pas l’irrespect. »

« La clé du bonheur est d’aimer sa vie. »

« La différence fait mal quand elle est mise à distance par le rejet ou l'abandon. »

« La folie c’est retourner à la source de son mal en espérant ne plus en souffrir. C’est pour cela que guérir nécessite souvent de s’éloigner définitivement de certaines personnes, parfois même de sa famille… »

« La gentillesse et l’altruisme ne sont pas des faiblesses ni des marques d’acceptation de la souffrance. »

« La liberté fait peur et rêver à la fois, surtout pour ceux qui ne l’ont jamais connue. »

« La meilleure vengeance quand quelqu’un te fait du mal, est de continuer à briller de l’Amour que tu te portes, et de le laisser s'éteindre dans la douleur de son propre désamour. »

« La mort est belle car elle rend l’existence fragile et éphémère, elle donne de l’importance et du sens à sa vie. »

« La musique calme ton esprit, fait chanter ton cœur et danser ton corps. »

« La musique est une douce mélodie dans ton cœur, qui te chante l’espoir et une raison d’y croire encore. »

« Là où il n’y a pas de volonté pour faire le bien, il n’y a pas de courage, car celui-ci est la force d’aimer. »

« La patience est une sagesse de vie qui laisse le temps à l’impossible de devenir possible. »

« La personne avec qui tu vis et qui t’aime vraiment, doit te permettre d’exprimer le meilleur de toi-même. »

« La personne empathe est unique dans sa façon de penser, de voir les gens et de vouloir les aider. »

« La peur de ne pas être aimé par son parent rend aphile. Elle développe l’incapacité d’aimer et d’être aimé en retour. »

« La plupart des gens meurent sans avoir réparé leur cœur brisé, c’est-à-dire sans avoir retrouvé la capacité à (s’)aimer en se donnant l'Amour de Soi. »

« La plupart des gens n’ont pas de rêves et les quelques-uns qui en ont, ne font rien pour les vivre. »

« La plupart des gens ne veulent pas s’affranchir. Cela leur va bien d’en souffrir. »

« La plupart des gens souffrent de se refuser l’amour. Sans la volonté de le ressentir pour le faire leur et se faire du bien, le temps ne peut se faire ni présent, ni vie pour eux. »

« La prise de conscience de ses propres souffrances et peurs doit être accompagnée d’intellect, de responsabilité et de maturité. »

« La rejeter ou l’abandonner, c’est l’assurance de la faire se sentir heureuse et désirée dans d’autres bras que les tiens. »

« La solitude est préférable à un semblant d’amour qui fait mal. »

« La solitude de l’Être est à son apogée quand il prend conscience de sa mort prochaine. »

« La souffrance dépassée est la porte ouverte à l’opportunisme c’est-à-dire à la capture des petits bonheurs inattendus qui se présentent au jour le jour. »

« La souffrance est cachée derrière les relations d’attente, de contrôle et de dépendance aux autres. »

« La souffrance fait partie du bonheur. Elle en est l’étape préliminaire sans laquelle on ne saurait l’apprécier à sa juste valeur lorsqu’il frappe à notre porte. »

« La tristesse accompagne la prise de conscience de n’avoir jamais vraiment été aimé/e, ainsi que le lourd sentiment de solitude qui en découle. »

« La vie ce n’est pas des compromis. Je veux tout et je prends tout. »

« La vie est ainsi faite ; on ne réalise la douleur infligée que lorsque les rôles sont inversés. »

« La Vie est comme l’art en extérieur soumis à l’usure du temps : belle et éphémère, il faut donc en profiter tant que c’est possible. »

« La vie est un éternel recommencement de choses à nettoyer, ranger, mettre en ordre… alors autant ne pas avoir peur de tout salir et tout déranger dès le début. »

« La vie est vraiment trop courte pour la passer malheureux à se plier aux volontés des autres. »

« La vie n’est pas le temps de l’attente ni celui de l’abandon. La vie est le temps d’aimer. »

« La vraie solitude c’est quand personne n’a vu couler tes larmes, ni ce que cela t’a coûté de t’en relever seul/e. »

« Laisse dans ton passé ces personnes qui ne savent pas t'offrir de leur temps pour être ton présent. »

« Le bien ne peut exister que par le mal. Il faut donc accepter le mal pour connaître le bien. »

« Le bien ou le mal, à force de le donner, il finira par te trouver. »

« Le bon côté de l’indifférence et de l’abandon, c’est que celui qui ne se fait pas présent pour t’aimer, n’est pas là non plus pour te faire chier. »

« Le bonheur est bien là dans le partage de l’amour et du temps que l’on s’accorde et que l’on peut offrir aux autres. »

« Le bonheur est d’abord égoïste, c’est s’accorder ce qui est bon pour nous et faire les choix judicieux, pour nous et seulement nous. »

« Le bonheur est dans l’acceptation de ce que l’on est, et dans l’expression de ce que l’on aime faire ; il est donc important de s’aimer pour vivre heureux sa vie. »

« Le bonheur est dans le partage et dans l’art de rendre heureux son entourage. »

« Le bonheur est de toujours désirer ce que l’on est et ce que l’on a, à savoir notre vie et notre amour. »

« Le bonheur est liberté car il est présent quand tu es libéré de tes peurs et souffrances, et enfin libre d’exprimer l’Amour en toi. »

« Le bonheur est une richesse que l’on tire de soi-même. »

« Le bonheur s'apprécie quand l’Âme s’illumine par l’Amour de Soi retrouvé. »

« Le détachement c’est décider que les gens qui aiment souffrir et continuent à se/te faire du mal, ne t’affectent plus en les sortant de ta vie. »

« Le fait d’exister tient du miracle, vivre est ta chance, alors ne la gâche pas en ne l’aimant pas. »

« Le jeu de rôle est encore plus passionnant que la lecture, car on devient un personnage joueur, on vit ses aventures et on gagne son expérience. »

« Le mal en toi, c’est tes peurs et tes souffrances non acceptées. »

« Le mal s’exerce dans l’inconscience de nos peurs, c’est pour cela qu’il faut les identifier pour ne plus en souffrir. »

« Le manque et la jalousie sont les récompenses pour qui trahit et abandonne, méprise et rejette. »

« Le manque se fait ressentir pour prendre conscience de ce qui est bon pour toi et devient douloureux quand tu ne te l’accordes plus. »

« Le mieux est de ne rien prévoir, accepter de ne pas tout contrôler car le bonheur est aussi dans l’inattendu. »

 

« Le pardon permet l’accès à la guérison et à la paix intérieure en débloquant la capacité à faire le bien. »

« Le parent apprend à son enfant à s’aimer et être heureux de ce qu’il est, de ce qu’il a. Le problème, c’est quand il en est incapable lui-même... »

« Le passé est derrière nous et on ne sait rien de demain. Il faut donc aimer et vivre l’instant comme un cadeau, car c’est ce qu’il est : un présent d'Amour. »

« Le passé est personnel et reste au fond de chaque cœur. Ne pas lâcher-prise sur lui c’est encore en souffrir dans le présent, l’accepter et le laisser derrière soi, c’est s’en libérer pour s’autoriser à avancer. »

« Le pire n’est pas d’avoir menti ou trahi. Le pire est de continuer à le faire. »

« Le plus difficile est d’être contraint de vivre seul par rejet ; être rejeté par ceux qui ont peur d’aimer et devoir s’éloigner de ceux qui nous font du mal. »

« Le plus douloureux est de devoir s’en aller en laissant cette place tant convoitée à une autre personne, en essayant de se convaincre, que si la vie et les évènements se déroulent ainsi, c’est que le meilleur pour nous se présentera plus tard et certainement d’une autre façon que celle imaginée. »

« Le pouvoir des mots est grand. Choisis avec amour, dans les registres du respect et de la confiance, ils prônent l’acceptation et la vérité de tout ce qui est. »

« Le respect est une force d’Amour qui nous ouvre les yeux sur la beauté du monde, et nous encourage à préserver ses ressources et sa diversité de vie. »

« Le rêve est beau surtout quand on n’a plus que ça... il suffit alors de fermer les yeux. »

« Le temps en l’absence d’Amour, n’est que souffrance et abandon, prémices de mort. »

« Le temps ne reviendra pas. Et si tu ne l’as pas aimé, il est perdu à jamais. »

« Le temps passe vite quand tu es dans ce que tu aimes être et faire. »

« Le vrai pouvoir de création s’exprime en pleine conscience de ce que nous sommes. »

« Les Anges sont bons et miséricordieux, mais ils ne veillent que sur ceux qui le(s) désirent. »

« Les aphiles font semblant d’aimer comme les petits jouent à la dînette. Mais même s’ils partagent l’immaturité, les petits sont plus crédibles parce qu’ils y croient. »

« Les aphiles ne sont pas sincères ou désintéressés quand ils te font des compliments et des gentillesses. D’ailleurs, le plus souvent, ils ne t’en font pas. »

« Les aphiles, on est heureux de les quitter autant qu’on a été heureux de les rencontrer. Et en partant, on leur souhaite tout le bonheur qu’une vie dépourvue d’amour peut leur apporter. »

« Les aphiles t’imposent de te passer d’eux ou de souffrir avec eux. Ils ne te font aucun bien, que ce soit en conscience ou non, mais ils vont quand-même appeler ça de l’amour… »

« Les attentes du présent sont les déceptions du futur et les regrets du passé. »

« Les besoins de l’Être ne peuvent être satisfaits que par la volonté et la liberté d’être. »

« Les biens que je garde et qui me rendent heureux/se sont ceux qui me définissent dans ce que je suis et ce que j’aime faire, aujourd’hui au sein de mon lieu de vie. »

« Les blessures psychiques marquent bien plus que les cicatrices physiques bien qu'elles ne se voient pas. »

« Les bonnes personnes pour nous sont celles qui sont prêtes à donner et recevoir le même amour que nous et à partager leur bonheur avec le nôtre. »

« Les choses se font ou ne se font pas ; il ne faut ni les forcer ni les attendre. »

« Les empathes sont les êtres les plus sensibles et expressifs qui soient, ils expriment l’Amour et la Vie mieux que personne. »

« Les êtres les plus merveilleux du monde sont ceux qui vous voient et vous aiment tel que vous êtes alors que vous êtes invisible aux yeux et au cœur des autres. »

« Les gens en souffrance ne savent pas aimer ; quand bien même ils éprouveraient de l’amour, ils ne pourraient que le gâcher. »

« Les gens en souffrance se donnent des raisons de l’être. En refusant dans leur vie ce(ux) qu’ils aiment, ils s’empêchent de vivre. »

« Les gens forcés de rester quelque part, d’être et de faire ce qu’ils ne sont pas, sont malheureux et dépressifs. »

« Les gens, les relations, les choses… il faut les respecter et savoir en prendre soin pour renforcer ces liens qui nous unissent, et qu’ils continuent à nous charmer sur la durée. »

« Les gens ne peuvent pas apprécier ce qu’ils ont quand ils n’apprécient pas ce qu’ils sont. »

« Les gens ne s’aiment pas assez pour se faire du bien, alors aux autres, n’en parlons même pas... »

« Les gens ne te font du mal que si tu le leur permets. Ne laisse pas entrer dans ta vie ni dans ton cœur, ceux qui ne t’estiment pas ou qui ne sont pas là pour toi. »

« Les gens ne voient pas comme ils sont beaux, combien ils brillent, comme ils ont tort de ne pas s’aimer. »

« Les gens pour qui tu comptes vraiment, pour qui tu es important/e, savent être présents pour toi. D’une façon ou d’une autre, ils te font exister dans leur vie. »

« Les gens qui pensent que c’est trop tard, aiment souffrir. »

« Les gens qui ne savent pas aimer, ne savent pas à quel point ils font souffrir les autres. »

« Les gens sont authentiques quand ils se laissent aller à exprimer ce qu’ils aiment être et faire. »

« Les gens sont beaux et sacrément vrais quand ils expriment ce qu’ils sont et font ce qu’ils aiment. »

« Les maux du corps sont les mots du coeur non exprimés. »

« Les mots des promesses ne sont que maux qui blessent. »

« Les opposés ne peuvent coexister car il n’y a de partage qu’en toute réciprocité. »

« Les personnes aphiles ne recherchent ta compagnie que pour partager leurs souffrances parce qu’elles ont peur, et non l’amour parce qu’elles t’aiment et veulent ton bonheur. »

« Les personnes en mal-être parlent des autres pour parler d’elles. »

« Les personnes malheureuses ont des raisons de l’être car elles savent ce qui est bon pour elles mais ne se l’accordent pas. »

« Les peurs cassent le rêve. »

« Les peurs nous ôtent l’amour et donc la vie. »

« Les promesses génèrent les attentes. Ne promets rien si tu ne veux pas décevoir ou que tu n’es pas digne de confiance. »

« Les remords et les regrets prennent racine sur le mensonge exprimé ou la vérité réprimée. »

« Les rides sont autant de chemins qui nous mènent inexorablement vers la fin. »

« Les séparations et les ruptures sont parfois douloureuses mais sont nécessaires à toute rencontre avec Soi. »

« Les Vérités s’écrivent une fois. Elles n'ont qu'un seul visage. »

« Les volontés in/conscientes de l’aphile, liées à la peur et au refus de l’Amour dans sa vie, sont : (faire) souffrir et (faire) mourir. »

« Lire peut faire plaisir, rire ou pleurer de joie, peut nous toucher comme personne ne l’a jamais fait, peut nous faire sentir moins seul. »

« Malheureux le prisonnier du temps, heureux l’allié de l’instant présent. »

« Ma vie, c’est ma chance, je ne vais pas la passer à attendre celui qui ne me veut pas ou à pleurer celui qui me fait souffrir. »

« N’a pas assez souffert, celui qui s’oppose à ce qui est. »

« Ne cherche pas chez les autres ce que tu n’as pas en toi pour eux ; ne t’attends pas à ce qu’ils t’accordent ce que tu es incapable de te donner. »

« Ne dis pas que tu n'as pas de chance dans la vie car rien que le fait d’exister est une circonstance qui tient du miracle ! »

« Ne force pas les gens à venir à toi car ils te feront peut-être plus de mal que la solitude et le manque d’amour. »

« Ne garde pas dans ta vie ceux qui ne l’embellissent pas. »

« Ne pas montrer que cela nous affecte et nous blesse, en les laissant faire leurs choix et leurs erreurs, c’est les aimer aussi. »

« Ne pense pas à sa place, demande-lui. »

« Ne reste pas avec moi si tu n’es pas capable de me rendre heureux/se ou de l’être tout seul. »

« Ne t’adapte jamais à ce(lui) qui te fait mal. »

« Ne t’attache pas aux autres si tu ne veux pas avoir à les subir. »

« Ne t’oppose pas à ce qui advient, laisse le vent contrarier la surface de l’eau ; il n’atteindra jamais les profondeurs, la force tranquille de l’Être. »

« Ne te donne pas à qui ne te veut pas près de lui ; ne fais pas d’effort pour celui qui n’en fait pas pour te garder dans sa vie. »

« Ne te fais pas d’illusion, entre ce que tu crois et ce qui est, ce n’est pas une rivière, c’est un océan. »

« Ne te manque pas ce(lui) qui t’a fait mal. »

« Notre plus grande joie est de faire le bien autour de Soi. »

« Notre seule réalité est la conscience de ce que nous sommes dans l’instant présent. »

« Nous avons beau être fort, il est toujours difficile de se voir impuissant face à la souffrance de l’être aimé. »

« Nous avons le bien et le mal en nous, mais seules la volonté et l’expression consciente de l’Amour de soi, nous permettent de faire le bien. »

« Nous avons toujours quelque chose à apprendre des autres, dans la joie comme dans la souffrance. »

« Nous créons notre propre bonheur, donc s’il t’échappe, tu ne peux en vouloir qu’à toi-même. »

« Nous ne perdons pas les gens, ils se rejettent et s’abandonnent tout seuls. »

« Nous ne pouvons être maîtres du temps mais nous pouvons être maîtres de nos vies. »

« Nous ne sommes qu’un au-delà de l’individualité des corps terrestres. »

« Nous sommes des créateurs en étant qui nous voulons être et en réalisant ce que nous voulons accomplir. »

« Nous sommes par nature des êtres sensibles et expressifs. »

« Nous sommes parfois lents à saisir la vie, mais quand nous le faisons, plus rien ne nous arrête. »

« Nous sommes tous vulnérables. Si l’homme ne veut pas l’être devant la femme, c’est qu’il ne se considère pas son égal. »

« Nul ne peut voir les souffrances des autres tant qu’il n’accepte pas les siennes. »

« On devient conscient de ses peurs quand on réalise qu’on les vit. »

« On doit apprendre à vivre sans ceux que l’on aime, parce qu’un jour la vie nous les prend. »

« On est ce que l’on pense être. Le problème, c’est quand tu te vois comme une merde. Oui. »

« On est malheureux quand on ne peut pas être authentique. »

« On est tout seul face à l’Amour de Soi, comme on l’est face à sa mort. »

« On n’attend pas que les autres nous rendent heureux, le bonheur on se le crée tout seul et on décide avec qui le partager. »

« On n’oublie pas ce qui fait mal. Mais on n'y pense plus, en aimant ce qui nous fait du bien. »

« On ne peut apprendre à se relever si on n’accepte pas de tomber. »

« On ne peut forcer personne à vivre heureux. »

« On ne peut perdre ce que l’on n’a jamais eu, ou seulement tenté d’avoir. »

« On ne peut tout contrôler dans la vie et c’est mieux ainsi, comme cela il y a de la place pour l’inattendu et l'inconnu, pour peu qu’on y soit ouvert. »

« On ne peut parler d’honnêteté, de confiance, de respect ou encore de partage quand on n’est pas authentique. »

« On ne peut partager que ce que nous sommes et avons, et en retirer du plaisir que par volonté d’aimer réciproque. »

« On ne reste pas avec quelqu’un qui ne nous rend pas heureux et/ou nous fait sentir indésirable, même s'il dit nous aimer. »

« On ne se cache pas quand on n’a rien à cacher ! »

« On rêve, on exprime, on cherche et on attire ce que nous pensons que nous sommes. »

« On tolère l’intolérable jusqu’à ce qu’il nous écœure. A ce moment, il n’y a plus de compassion, plus aucune volonté d’aimer ce qui fait souffrir. C’est un point de non-retour. »

« On trouve beau à l’extérieur ce que l’on a à l’intérieur. »

« Parfois, s’en foutre est le meilleur moyen de s’en sortir. »

« Passer du temps avec ses enfants et les aimer, c’est leur donner les ailes de la vie. »

« Pendant que nous créons, le temps semble s’arrêter, nous ne sommes alors qu'un avec le tout. »

« Persister dans ses mauvais comportements en état de conscience, c’est préférer souffrir et faire du mal que prendre soin et faire du bien. »

« Peu de gens dans ta vie te feront du bien. Et si tu ne sais pas le leur rendre, il se peut qu’ils n’aient vraiment personne dans la leur. »

« Peu m’importe que tu m’aimes si tu n’es pas capable de me rendre heureuse. »

« Pour la pleine acceptation de ta Vérité, il faut la pleine conscience de qui tu es, sur les plans du corps, de l’esprit et du cœur. »

« Pour me rendre heureuse, il suffirait que tu le sois avec moi. »

« Pour réussir une vie à deux, on doit être deux à le vouloir. »

« Pour un aphile, il y aura toujours une excuse pour ne pas agir... trop compliqué, pas le bon moment, pas le choix ou pas le temps. Car de toute façon, il n'a pas la volonté de t'aimer pour te faire exister dans sa vie. »

« Pour un aphile, la réponse est : rien. Pour celui qui s’aime, la réponse est : tout. »

« Pour vivre heureux et en bonne santé, nous devons accepter ressentir et exprimer tout ce qui est Vie et Amour. »

 

« Pourquoi avoir peur qu’il arrive une chose qui est ? »

« Pourquoi fonder ses rêves et ses espoirs sur quelqu’un qui ne sait pas se faire présent pour toi ? »

« Pourquoi vouloir rendre heureux quelqu’un qui ne veut pas l’être ? »

« Profiter de l’instant présent en se tournant vers l’avenir, n’est possible qu’avec le pardon et la liberté d’être soi-même en toute authenticité. »

« Protéger les gens que l’on aime, c’est être digne de leur confiance. »

« Qu’es-tu pour moi, si ce n’est ce que tu penses de toi, à travers l’image et les comportements que tu me donnes à voir ? »

« Qu’est-ce que l’âge quand on s’exprime au présent ? »

« Qu’est-ce qui est important quand tu ne l’es pour personne ? »

« Quand l’autre ne nous a rien fait connaître de beau ou de bon, il n’y a rien que l’on puisse regretter ou qui nous manque de lui. »

« Quand l’un des deux s’épuise à rendre l’autre heureux en essayant de dépasser ses peurs à sa place, alors la relation n’a plus de raison d’être. »

« Quand la vie te prend un bonheur, c’est pour t’en donner un meilleur, à condition de lâcher prise sur ton passé. »

« Quand les choses paraissent toujours avoir été là, c’est qu’elles doivent être là. »

« Quand les gens ne veulent pas saisir la main tendue, c’est qu’il faut les laisser se casser la gueule. »

« Quand les gens ne viennent pas à toi ou que les choses ne se font pas, c’est qu’ils ne t’apporteraient rien de bon. Aie confiance en l’Univers car ce qui t’est destiné te trouvera. »

« Quand on a manqué de tout et suffisamment souffert de cela, on sait ce que l’on veut, et recevoir ce qui s’offre à nous avec gratitude. »

« Quand on arrive à identifier et accepter ses peurs, on peut les affronter et les faire disparaître. »

« Quand on connaît le bien-être de l’instant présent, on se fout complètement de ce qui a été et de ce qui sera. »

« Quand on me rejette, je m’en vais... qui me sort de sa vie ne m’y trouve plus. »

« Quand tu aimes dans l’instant, tu t’appropries le temps. Quand tu l’imprègnes en bien de ce que tu ressens, tu crées les beaux souvenirs qui marquent tant. »

« Quand tu crois fortement en quelque chose ou que tu l’exprimes, que ce soit l’Amour ou la peur, tu le fais tien et il devient réalité. »

« Quand tu en auras assez de te regarder souffrir, tu verras les autres avec Amour. »

« Quand tu feras tiennes les valeurs que sont respect et confiance, tu réaliseras tout ce que tu n’as pas su voir, tout ce que tu as laissé filer, tout ce que tu as perdu. »

« Quand tu n’as plus rien à dire, mais que tu n’as rien dit, alors c’est que tout est dit. »

« Quand tu n’essaies pas de connaître et comprendre, ressentir et exprimer, tu perds en capacité et pouvoir d’aimer. »

« Quand tu ne peux compter sur personne, tu apprends à t’aimer pour pouvoir compter au moins sur toi. »

« Quand tu perds de vue ce qui te fait vibrer et t’illumine, tu t’éteins tout doucement. »

« Quand tu réalises à quel point les gens ne s’aiment pas et donc ne peuvent t’aimer, tu réalises aussi à quel point tu n’es rien pour eux. »

« Quand tu te suffis à toi-même, tu ressens juste la solitude et parfois la tristesse de ne pas être aimé par autre que toi. »

« Quand une personne te ment ou te trompe, tu peux décider que cela t’affecte et te blesse avec elle, ou seulement elle, parce qu’elle n’est plus digne de ta confiance. »

« Que ce soit consciemment ou inconsciemment, le mal se propage par la communication des peurs et des souffrances non acceptées par le parent. »

« Que connaît-on des gens si ce n’est la part de nous qui se reflète en eux ? »

« Que peut-on espérer de ces personnes qui font leurs choix de vie pour (faire) souffrir et non aimer ? »

« Que peut-on partager avec l’autre sans lui accorder de son temps, ainsi que sa considération et son acceptation pour ce qu’il est ? »

« Que sait-on des gens si ce n’est ce qu’ils veulent bien nous montrer ? »

« Quelqu’un qui suit son ego s’achète même sa mort. »

« Quelqu’un qui te manque est quelqu’un qui t’a marqué en bien. »

« Quelque chose que tu dois forcer pour obtenir n’est pas prêt dans l’instant et ne te correspondra pas. »

« Quelque part, c’est parce que la vie est belle et que nous n’en avons qu’une, qu’enseigner la biologie prend tout son sens ; parce qu’il faut comprendre les phénomènes qui en sont à l’origine pour mieux la préserver et à plus grande échelle, toute la biodiversité terrestre. »

« Qui ne souffre pas de ton absence, ne sait pas apprécier ta présence. »

« Qui sait de quoi sera fait demain ? La vie est trop courte pour remettre les essentiels au lendemain. »

« Quoi que vous veniez chercher auprès de nous, professeurs, nous avons toujours quelque chose à vous apporter. »

« Ranger sa maison c’est devoir faire un tri et ne garder que les biens qui nous rendent heureux. »

« Rares sont ceux qui veulent aimer et te faire du bien, car la plupart veulent souffrir et te faire du mal. »

« Renoncer à son futur en vivant encore dans son passé, c’est s’interdire le présent et donc le temps d’aimer. »

« Respect, fidélité, loyauté sont des valeurs du cœur et non des fiertés de l’ego. »

« Respecter l’autre, c’est ne pas le faire attendre ; accepter sa confiance, c’est ne pas l’abandonner. »

« Réussir l’éducation des enfants ne peut se faire que par le temps passé avec chacun d’eux et le don de Soi que l’on est en mesure de leur offrir. »

« Rien de mal ne peut nous atteindre quand on a la volonté de n’accepter que le bien. »

« Rien de mieux que l’irrespect par le silence (indifférence) ou la médisance (mépris) pour blesser l'autre dans son estime de soi. »

« Rien n’est éternel. Si tu veux que les choses durent, il faut que tu les fasses durer par ta volonté de les aimer et de les respecter. »

« Rien n’est impossible ; tout peut arriver. Rien n’est immuable ; tout peut changer. Et ce qui doit arriver, arrivera. »

« Rien n’est plus beau dans la vie que d’avoir cette chance : être femme et pouvoir donner la vie à son tour. »

« Rien ne dure sans l’authenticité du cœur et de l’esprit. »

« Rien ne sert de forcer les choses. Les gens qui ne viennent pas à toi, il faut les laisser là où ils sont. »

« Sans la volonté d’être quelqu’un de bien, tu ne peux pas aimer ni être aimé. »

« Savoir se réjouir pour les autres, c’est partager un peu de leur bonheur. »

« Se taire, c’est réprimer la Vérité de ce qui est, une façon de s’y opposer ou de ne pas l’accepter, et de propager le mal en croyant faire le bien. »

« Selon si tu es dans la peur ou dans l’Amour, la vie n’est qu’attente ou réalisation de Soi. »

« Seule la gratitude amène le sentiment d’une vie accomplie ou de l’accomplissement de soi, en empêchant une insatisfaction comblée d’en amener une nouvelle. »

« Seuls les gens authentiques qui savent aimer ne se font pas oublier. »

« Si aujourd’hui tu es malheureux, c’est que tu es encore traumatisé par hier et terrorisé par demain. »

« Si cela doit être, cela sera. »

« Si cela t’affecte autant, c’est qu’il y a une part de Vérité que tu dois accepter pour ne plus en souffrir. »

« Si cela te fait peur, c’est que tu ne veux pas voir que c’est toi qui crées la réalité de ce que tu es et vis. »

« Si le monde va si mal c’est que les humains répriment l’amour au lieu de l’exprimer à la lumière de la pleine conscience de ce qu’ils sont. »

« Si le rêve existe, c’est pour que la réalité s’en inspire. »

« Si tu as peur d’avoir perdu quelqu’un dans ta vie, c’est que c’est le cas. En fait, sois rassuré/e, toutes tes peurs deviendront réalité parce que tu crois fortement en elles. »

« Si tu attends des autres pour être heureux, tu ne le seras jamais. »

« Si tu fais en sorte qu’il ne t’arrive rien parce que tu as peur, il ne va rien t’arriver. »

« Si tu n’as pas le vocabulaire pour décrire qui tu es, comment tu te sens, ou encore ce que tu veux, comment peux-tu comprendre le mien ? »

« Si tu te sens malheureux et souffrant, nul et inutile, pourquoi as-tu si peur de la mort ou de ne manquer à personne puisque c'est déjà le cas ? Oui, ce que tu crains se réalise parce que tu y crois. »

« Si tu te sens ridicule ou vulnérable d'exprimer tes sentiments, c’est que tu les confonds avec les craintes de l’ego. »

« Si tu veux vivre heureux demain, fais le bien dans ton présent et commence par toi. »

« Si tu veux vivre la vie rêvée, tu dois trouver le courage de quitter la vie qui ne te fait plus rêver. »

« Si tu veux vivre, reste dans le présent ; si tu veux mourir, retourne dans le passé. »

« Souvent les gens ne sont pas ce qu’ils laissent voir d’eux. »

« Souvent les gens qui ont très peur de mourir ont également très peur de vivre. Et à l’inverse, ceux qui n’en ont pas peur sont les plus prompts et les plus aptes à savourer l’instant en étant heureux. »

« Tant que tu exprimes ton Amour pour le faire tien, tu n’as aucune raison d’avoir peur de le perdre. »

« Tel le phare guide et sert de repère au milieu de la brume, l’empathe est la lumière solitaire au cœur des ténèbres. »

« Tout ce qui est fait peut être défait. Rien n’est acquis ou immuable. »

« Tout est une question d’équilibre dans un système de polarité. »

« Tout le mal ou le bien que tu fais aux autres, tu le fais à toi-même. »

« Tout le monde éprouve de l’amour et de la peur. Mais seulement ce que nous choisissons d’exprimer fera de nous de bonnes ou de mauvaises personnes. »

« Tout le monde est riche de sa personne et en capacité de donner de son temps et de son amour selon sa volonté. »

« Tout le monde veut connaître le bonheur, mais très peu s’autorisent à aimer ce qu’ils sont pour se rendre libres de l’atteindre. »

« Tout peut s’expliquer car tout a une vérité. Mais quand il n’y a ni respect ni confiance, cela ne vaut pas la peine de perdre son temps en explications pour la connaître. »

« Toute chose en ce monde doit avoir son contraire pour exister. »

« Toute forme de silence imposée est un manque de considération et de respect de l’autre qui tôt ou tard conduit à la fin de la relation. »

« Toute personne mérite le respect. Toute mise à nu émotionnelle mérite considération. »

« Trace ton chemin et crée ton foyer. Celui que tu n’as pas eu mais que tu as toujours rêvé d’avoir. »

« Tristes sont les gens qui n’ont rien à offrir. »

« Trop nombreux sont ceux qui ne réalisent pas leur chance de vivre. »

« Trop peu de gens ont de belles valeurs, à commencer par le respect de l’autre. »

« Trouve ton bonheur par toi-même et décide par ta seule volonté avec qui le partager. »

« Tu attires à toi ce que tu es, à travers pensées et comportements, en bien comme en mal. »

« Tu comprends qu’il est inutile d’avoir peur d’être seul ou de ne pas être aimé quand tu réalises que c’est déjà le cas. C’est quand tu acceptes ces vérités, c’est-à-dire d’être seul et de ne pas être aimé, que tu n’en souffres plus. »

« Tu es aphile quand tu n’as pas la volonté d'aimer pour te détourner de tes peurs et d'accepter de te rendre heureux tout seul. »

« Tu es cette personne que tu veux être. »

« Tu m’as laissée me noyer. Alors j’ai dû me faire sirène. Maintenant je vis dans un autre monde… Auras-tu le courage de m’y rejoindre ? »

« Tu n’es pas prêt/e à voir ou accepter toute chose que tu n’as pas ou ne veux pas faire tienne. »

« Tu n’es pas venu/e au monde pour satisfaire les autres. Fais ce qui te plaît, sans modération mais surtout sans détruire le bonheur des autres. »

« Tu n’oublies pas, tu tournes juste la page en pensant à autre chose ou à quelqu’un d’autre. »

« Tu ne devrais pas rire de mes faiblesses et souffrances, car elles seront tiennes demain. »

« Tu ne peux apprécier ce que j’apporte à la relation que si tu le possèdes toi-même. »

« Tu ne peux donner aux autres ni trouver en eux ce que tu n’es pas capable de te donner. »

« Tu ne peux pas résoudre les problèmes à la place des autres, tu ne peux que laisser les responsabilités à qui doit les prendre. »

« Tu ne peux pas trouver en dehors de toi ce que tu n'as pas fait tien. »

« Tu ne risques pas de perdre ce que tu n’as pas fait tien. »

« Tu ne vis pas tant que tu n’acceptes pas la réalité et la Vérité de ce qui est, toi compris. »

« Un aphile n’a rien de valeur, de confiance ou de respectueux à te proposer. Juste de la souffrance à ne pas aimer ce qu’il est. »

« Un bon bouquin est un ami avec qui partager ses idées et ses coups de cœur. »

« Un bon choix implique volonté. »

« Une fois notre propre bonheur atteint, nous avons le devoir de planter cette graine d’amour de soi chez les autres puis de la laisser à leurs bons soins. »

« Une journée sans aimer est une journée perdue. »

« Vis l’instant, fais ce que tu aimes et aime-toi suffisamment pour t’accorder ce qui est bon, entouré des personnes que tu veux garder dans ta vie. »

« Vivre avec quelqu’un qui ne s’aime pas, c’est partager ses peurs, ses souffrances et ses malheurs, à la place de l’Amour, de la joie et du bonheur. »

« Vivre c’est satisfaire nos besoins par l’expression de ce que nous sommes, c'est à dire les valeurs du cœur, et non par l’étalage de nos richesses matérielles et autres fiertés de l’égo. »

« Vivre dans le passé, c’est souffrir et s’éteindre tout doucement ; vivre dans le présent, c’est être heureux et vivre pleinement sa vie, dans l’Amour de ce que l’on est. »

« Vivre est un bonheur qui passe par l’amour de soi et la maîtrise de son temps de vie, passé, présent et à venir. »

« Vouloir plaire, c’est d’abord vouloir plaire à soi-même. Puis c’est se montrer ainsi, sans artifice aucun pour être accepté tel qu’on est ; c'est s'aimer pour être authentique. »

Réalisation de soi – Devenir maître de sa vie – Volonté & Courage de S’aimer et de croire en Soi

 

« A chacun de gérer ses états d’âme et à veiller qu’ils ne gâchent pas le bonheur des autres. »

« Accepter et aimer l’autre tel qu’il est, permet de t’accepter et de t’aimer tel que tu es. »

« Accepter et dépasser ses peurs et souffrances d’aimer, c’est éclairer par l’Amour, le chemin de la guérison et de l’accomplissement de Soi. »

« Agir c’est tenter ta chance de gagner ce que tu veux. Attendre c’est prendre le risque de ne jamais l’obtenir. »

« Aie la volonté d’accepter toutes tes peurs et souffrances si tu ne veux pas les faire subir aux personnes que tu aimes. »

« Aime-toi et tu ne connaîtras plus jamais la souffrance ; aime-toi et les bonnes choses arriveront dans ta vie ; aime-toi car Dieu sera alors présent. »

« Aimer c’est être libre de se faire présent pour exprimer l’Amour ressenti, à travers ses volontés et son courage. »

« Aimer nécessite volonté puis courage, deux forces d’Amour. L’une est celle du pardon et de l’acceptation, l’autre celle d’agir pour être libre de faire le bien en partant de Soi. »

« Apprendre à ses enfants à s’aimer, c’est s’aimer soi-même pour montrer l’exemple. »

« Attendre, c’est ne pas se faire présent, c’est-à-dire ne pas exprimer son amour pour obtenir maintenant, ce que l'on veut dans sa vie, c'est reporter son bonheur à plus tard ou même le sacrifier. »

« Attendre, c’est reporter de s’aimer et donc vivre, à plus tard. »

« Au final, tu l’auras fait. Alors à quoi cela te sert d’attendre ou de le reporter à demain ? »

« Avant de devenir ce que tu veux être, accepte d’avoir été ce que tu ne veux plus être. Ainsi tu pourras changer. »

« Avant de se prétendre aimable et respectueux, honnête et fidèle, il faut d’abord l’être envers soi-même. »

« Avoir un ego démesuré, c’est vivre dans un monde d’illusions, basées sur nos peurs et souffrances, dissimulées derrière un masque d’hypocrisie et de déloyauté. »

« C’est à toi de réparer tes erreurs, puisque ce sont les tiennes. »

« C’est bien normal que tu en aies peur… puisque tu as tout fait pour que cela arrive. »

« C’est compliqué si tu veux que cela le soit. Si tu désires vraiment le changement tu feras ce qu’il faut et lèveras tous les blocages. »

« C’est en affrontant ses peurs, ses croyances et ses souffrances qu’on apprend à ne plus les craindre. »

« C’est impossible ou possible par ta volonté. En fait, dans la vie, tout est question de volonté. »

« C’est l’image que tu as de toi qui te fait souffrir car elle s’exprime dans ta réalité. Change-la et tu seras qui tu veux être. »

« C’est ma volonté de ne plus t’aimer pour pouvoir continuer à m’aimer. »

« C’est pas mon travail de t’accepter, c’est le tien. »

« C’est s’aimer de vouloir ne plus souffrir, car s'accorder l’Amour c’est savoir ce que l’on veut mais aussi ce que l’on ne veut plus. »

« C’est tellement plus simple de se trouver des excuses plutôt que d’agir. Mais c’est aussi décevoir : un peu les autres, beaucoup soi-même. »

« Ce pouvoir qui mêle force et volonté et qui te permet d’avancer même quand tout te met à terre, s’appelle l’Amour de soi. »

« Ce n’est pas plus tard, si cela arrive, c’est maintenant. »

« Ce n’est pas un exploit d’arriver à lui dire Je t’aime, mais plutôt d’avoir le courage de se faire présent pour le lui démontrer. »

« Ce n’est qu’en acceptant de s’aimer tout seul et d’être seul à s’aimer, qu’on peut faire la lumière sur qui on est vraiment. »

« Ce que l’on craint se réalise tant que nous n’en prenons pas conscience. »

« Ce que tu n’as pas réussi à avoir hier, tu dois persévérer pour l’obtenir aujourd’hui. »

« Ce que tu ne tentes pas d’avoir par peur et lâcheté, tu ne l’as pas. Ce que tu veux et t’efforces d’avoir en ayant le courage d’agir, tu prends ta chance de l’obtenir. »

« Ce que tu penses et crois s’exprime dans ta réalité, alors pense positivement et crois en tes rêves. »

« Ce qui doit arriver arrivera, mais celui qui s’aime sait agir pour le faire tourner en sa faveur et ne pas perdre son temps à l'attendre. »

« Ce qui te dérange chez les autres est aussi chez toi : c’est l’effet miroir. Tu dois donc te remettre en question et faire un travail sur toi. »

« Ce sont ces instants magiques d’évasion où nous sommes tellement dans ce que l’on fait, dans ce que l’on aime, dans ce que l’on est, qu’on en oublie toute notion de temps. »

« Cela ne peut être bien, beau et bon, qu’avec la volonté que cela le soit. »

« Celui qui a peur d’aimer, a fait le choix de souffrir de ses peurs en refusant de vivre de son Amour. »

« Celui qui attend ne comprend pas encore que cela ne sert à rien, car il faut se donner l’Amour au lieu de l’espérer auprès des autres. »

« Celui qui ment s’impose de vivre dans ses mensonges. »

« Celui qui n’a pas le courage de récupérer ses libertés d’être et d’aimer pour devenir maître de sa vie, ne saura pas respecter ni chérir les tiennes. »

« Celui qui n’accepte pas, n’a pas assez souffert pour libérer l’Amour de Soi par la volonté et le courage. »

« Celui qui n’agit pas pour retrouver la maîtrise de sa vie, n’a pas assez souffert pour connaître ses volontés et son courage. »

« Celui qui ne croit pas en lui, ne vit rien d’exceptionnel. »

« Celui qui ne se donne pas l’Amour de Soi, est dans l’attente d’être aimé par d’autres, et dans la peur constante de perdre cet amour. »

« Celui qui ne veut pas connaître l’Amour, ne le connaîtra pas. »

« Celui qui ne veut pas être aimé, s’empêche de l’être, en se rendant prisonnier des autres et du temps. »

« Celui qui ne veut pas reconnaître et se pardonner ses erreurs n’a pas fini d’en souffrir. »

« Celui qui renonce à toi sans même avoir essayé est juste aphile, c’est-à-dire un froussard souffreteux qui n'a aucune volonté propre. »

« Celui qui s’aime et qui accepte la Vérité de ce qui est, n’a pas peur de ne pas être aimé, ni de perdre ce qu’il ne peut faire sien. »

« Celui qui s’aime se rend heureux tout seul. Rien ne lui manque parce qu’il se donne tout, en commençant par la confiance et le respect de ce qu’il est. »

« Celui qui s’attaque au miroir refuse de voir la bête apeurée qui est en lui et donc ne peut l’affronter. »

« Celui qui veut aimer et être aimé doit s’aimer. »

« Celui qui veut sans avoir le courage d’agir et d’obtenir, n’a pas encore assez souffert de son manque d’amour pour lui. »

« Celui qui veut sans avoir le courage d’agir et d’obtenir, ne croit pas en lui et en ses chances de réussite. »

« Ceux qui n’ont pas assez souffert pour s’ouvrir à l’Amour de Soi dans cette vie, reviendront dans d’autres jusqu’à ce qu’ils arrivent à s’aimer. »

« Ceux qui ne choisissent pas parce qu’ils ne sont pas libres de le faire, ne seront pas choisis par ceux qui le sont. »

« Ceux qui réussissent, s’autorisent à ressentir et exprimer ce qu’ils sont, c’est-à-dire à libérer l’Amour qui les définit. »

« Ceux qui se laissent blesser ne sont pas assez forts de s’aimer pour se libérer des autres et récupérer le pouvoir sur leur vie. »

« Ceux qui sont enfin libres d’être et devenir, ne retourneront jamais se faire prisonnier des autres ou du temps. »

« Ceux qui souffrent ont le choix de rester à terre pour subir tout ce qui leur arrive ou de se relever pour vivre leur vie. »

« Ceux qui tolèrent la déception et la souffrance par l’irrespect et la trahison ne sauront pas t’accorder ni respect ni confiance. »

« Chacun a sa place. Quand tu fais une mauvaise action, tu la remets toi-même en question en brisant respect ou confiance. »

« Chacun doit réparer son cœur brisé avec l’Amour de Soi. Il se brisera encore plus en essayant de le réparer avec l’amour des autres. »

« Chacun se sauve de soi-même. »

« Chaque idée est une possibilité qui devient réalité par la volonté de la concrétiser. »

« Chez une personne résiliente, toute souffrance dépassée libère le bien par l’Amour afin de combattre le mal. »

« Comme il est vain de chercher à être aimé quand on ne s’aime pas soi-même ! »

« Comme il est vain de s’accrocher à une personne qui te refuse dans sa vie ou ne te rend plus heureux/se. »

« Comme nous sommes vie et amour, ne pas vivre et aimer ce qu’on est, c’est mourir. »

« Comme on peut s’interdire d’aimer, on peut s’interdire d’avoir peur. C’est se donner du courage. »

« Comment ton enfant peut-il t’aimer, quand tu ne lui montres rien à aimer en toi ? »

« Dans l’inconscience de ce que tu es et de ce qui te définit vraiment, tu ne peux voir ton enfant tel qu’il est, ni ce dont il a besoin pour s'épanouir. »

« Dans l’inconscience de ta peur d’aimer, tu souffres de ton incapacité à recevoir l’amour et à donner le tien. »

« Dans la vie, tu ne peux rien miser sur personne, excepté sur toi. »

« Dans mon émoi, je m’ai moi et je m’aime moi. »

« Dans tous les domaines et surtout en Amour, seuls ceux qui ont la volonté et le courage d’entreprendre et de se relever de leurs échecs, réussiront. »

« De mes souffrances, j’en fais ma force de volonté, mon art, ma sagesse. Et c’est ainsi que je deviens intouchable. »

« Demain sera beau si tu le veux, demain sera toi si tu sais te trouver heureux tout seul, demain sera bonheur si tu en deviens l’architecte, demain sera tien si tu deviens maître de ta vie. »

« Derrière un mauvais choix, il y a la peur d’aimer, celle de s’accorder ce qui est bon, et la crainte de renoncer à ce qui ne nous rend plus heureux. »

« Deviens qui tu veux être en aimant ta vie et qui tu es. »

« Différente, dérangeante, mal aimée, indésirable, rejetée… mais un jour quelqu’un fera de ses bras mon foyer. »

« Du manque d’Amour, tu en souffriras tant que tu te le refuseras, tant que tu n’auras pas la volonté de ne plus en souffrir. »

« Du moment que tu t’aimes, il ne peut rien t’arriver, tu es intouchable. »

« Écouter ses peurs, c’est leur donner le pouvoir d’exister. »

« En l’absence de volonté, il n’y a rien à espérer. »

« Être courageux c’est prendre le risque que suscite l’enjeu c’est-à-dire être prêt à recevoir déception et souffrance autant que joie et bonheur. »

« Être gentil avec tout le monde n’est pas la garantie d’être aimé du plus grand nombre comme on pourrait le croire, mais plutôt celle d’être estimé par très peu d’entre eux. »

« Être ignoré après une déclaration d’amour c’est être invisible et inexistant aux yeux de l’être aimé. C’est être contraint d'accepter son propre deuil et de renaître par l'Amour de Soi. »

« Éviter ce que l’on ne veut pas est parfois plus important que d’obtenir ce que l’on veut. Se passer de ceux que l’on aime pour ne plus avoir à souffrir de l’intolérable et de l’écœurant, est un bon exemple. »

« Exprime ton courage car il est ta force d’aimer. »

« Faire preuve de courage, c’est savoir agir pour gagner en confiance. »

« Gagner sa liberté c’est se défaire de ses dépendances aux autres, afin de vivre sa vie comme bon nous semble. »

« Heureusement, il n’est jamais trop tard pour prendre conscience de sa valeur et exprimer son potentiel. »

 

« Il est important de s’aimer pour espérer être aimé. »

« Il faut faire preuve de courage pour exprimer ses différences et s’affirmer en tant qu’individu ; c’est pour cela que la plupart se conforment à la foule pour faire partie du troupeau. »

« Il faut laisser souffrir ceux qui n’ont pas la volonté d’aimer. Car il faut avoir beaucoup souffert pour vouloir que cela cesse. »

« Il faut penser pour devenir et agir pour obtenir. »

« Il faut s’aimer pour apprécier ce qui se présente à nous sans le rejeter ou se laisser submerger par ses peurs. »

« Il faut savoir ce que l’on veut dans la vie, car c’est le seul moyen de l’obtenir. »

« Il faut savoir gommer la médiocrité et se valoriser pour colorer de courage les écrits de sa vie. »

« Il faut savoir mettre un terme à la souffrance et il n’y a qu’un moyen d’y parvenir ; c’est avoir la volonté de la comprendre et ne plus la subir. »

« Il faut souvent prendre conscience de ce que l’on a perdu pour vouloir le garder. Mais cela ne se fait pas sans le courage de le faire sien et de se défaire de ce qui ne nous convient plus. »

« Il n’y a pas d’âge pour s’éveiller par l’Amour de Soi et faire la lumière sur qui on est vraiment. »

« Il n’y a pas plus grande force en ce monde que celle de s’aimer. »

« Il n’y a pas que l’amour qui rend aveugle, il y a les peurs aussi. »

« Il n’y a qu’en Soi que l’on trouve son bonheur ; c’est en cela qu’il faut accepter la peur d’être seul et avoir le courage de l’être pour l’atteindre. »

« Il n’y a que toi qui peux te mener vers tes objectifs, puisque toi seul sais ce que tu vaux/eux. »

« Il n’y a rien que l’on puisse forcer chez l’autre, car seule sa volonté propre peut faire que ça marche. Et on ne peut vouloir à sa place. »

« Il ne veut abandonner personne mais il s’est abandonné lui-même depuis trop longtemps. »

« Il vaut mieux initier son propre changement que d’avoir à subir les conséquences de celui des autres. »

« Il y a celui qui accepte ce qu'il est, de s'aimer et d'être aimé, et celui qui se donne des airs, porte un masque et ne sera jamais heureux. »

« Il y a celui qui joue la victime et dépend des autres pour être aimé, puis celui qui veut être son propre maître et se rend libre de s’aimer lui-même. »

« Il y a des gens qui s’aiment tellement peu qu’ils ne comprennent pas que leur présence enchante et leur absence peine. »

« Il y a des gens tellement froids qu’ils te glacent jusqu’à l’os d’un seul regard. »

« Il y a des opportunités à saisir pour qui sait en faire la demande. »

« Il y en a pour qui le changement fait trop peur pour tomber le masque du faux-moi et se sortir d'une existence malheureuse. Et d’autres qui aiment les remises en question permettant une vie heureuse en accord avec qui ils sont vraiment. Ces deux personnalités ne sont pas faites pour s’entendre. »

« Il y en a qui aiment, mais la plupart souffrent en croyant aimer, car ils ne s’aiment pas eux-mêmes. »

« Il y en a qui n’auront jamais de volontés, de rêves, d’espoir, de vœux d’amour, d’envies, de désirs... Et s’ils en ont, ils n’auront pas davantage de courage pour les réaliser. »

« J’accepte les gens comme ils sont, mais souvent eux non. »

« J’aime aider les gens dans la quête de ce qu’ils sont. »

« Je m’aime pour mieux aimer ceux que j’aime. »

« Je n’ai pas de limites et ne vois rien d’impossible donc je n’aime pas que les autres m’imposent les leurs. »

« Je ne suis pas comme les autres mais je préfère rester seule dans ma différence que de changer pour plaire aux autres. »

« Je ne vais pas t’aimer à ta place. »

« Je poursuis mon chemin en pleine lumière de l’amour que je me porte, dans la paix de l’esprit et du jour présent, en toute authenticité. »

« Je préfère m’aimer et me rendre heureuse toute seule, que d’être avec quelqu’un qui dit m’aimer mais ne me fait aucun bien. »

« Je suis comme je suis, à prendre ou à laisser. Je ne suis pas responsable de la façon dont tu agis avec moi, ni de ses conséquences, si tu cherches à me manipuler ou me manquer de respect par exemple. »

« Je t’aime oui, mais si je dois en souffrir ou que cela ne me rend pas heureuse, ce sera moi que je choisirai. »

« Je t’encourage : je crois en toi et j’ai confiance en toi. Je fais preuve moi-même de courage pour te montrer l’exemple, en prenant pour toi, le risque de te donner mon Amour. »

« Je vois, comprends et sais qui tu es. Mais je ne vais pas passer mon temps à te le prouver. C’est ton travail de t'aimer et devenir qui tu veux être. »

« Juste y penser sans lui exprimer ton amour, c’est laisser l'abandon et le rejet de toi dévorer ta vie, par le manque et la jalousie. »

« L’absence de souffrance est l’absence de peur. »

« L’absence de volonté d’aimer, par peur ou par refus de l’Amour offert, se manifeste par l’indifférence. C’est l’éloigner de soi, exclure l'Amour de sa vie à travers distance et silence. »

« L’aide est extérieure mais la guérison est intérieure. »

« L’Amour chasse la souffrance quand on décide de lâcher prise sur ce qui nous fait souffrir, pour aller vers ce qui nous fait du bien. »

« L’Amour de Soi est la clé de la guérison intérieure et de l’éveil. »

« L’Amour de Soi est la volonté de se connaître et de se contenter. »

« L’Amour de Soi révèle ton potentiel et ta valeur pour peu que tu veuilles l’exprimer et non le réprimer, car aimer c'est vouloir. »

« L’Amour est pour ceux qui ont le courage de le libérer, pas pour ceux qui ont peur de le vivre. »

« L’amour ressenti ne suffit pas. Ce qui nous manque, c’est la volonté de l’exprimer et le courage de le faire sien. Et ce manque se fait perte de temps en souffrance. »

« L’aphile peut être très endurant à la souffrance. Il préfèrera tendre l’autre joue plutôt que de se remettre en question en faisant preuve d’intellect et de maturité. »

« L’aphile qui abandonne et fuit comme un lâche, montre qu’il n’est pas digne de confiance et se fait facilement remplacer. »

« L’aphile te blesse et attend que tu agisses pareillement avec lui. C’est pour mieux camoufler sa peur de se retrouver seul à s’aimer. Si tu veux l’aider, tu dois donc le laisser seul dans ses souffrances, pour qu’il y parvienne (ou pas...). »

« L’attente peut être longue, elle peut prendre toute une vie et l'abandon, toute ta vie. »

« L’autre est mon miroir, s’y reflète ma peur ou mon amour selon ce que j’exprime en moi. »

« L’échec, les remords et les regrets ne sont pas du côté de celui qui aime, mais de celui qui en est incapable. »

« L’ego nous tire vers les ténèbres de nos peurs tout en refoulant notre Amour, c’est-à-dire en réprimant nos volontés et notre courage à les accomplir. »

« L’Être ne le devient qu’avec l’Amour de soi. »

« L’impossible et l’inaccessible ne sont qu’en pensée. »

« L’inaction est aussi un choix. »

« L’indécision est le fruit du manque de courage de vivre ta vie, mêlé à la peur de faire un mauvais choix. »

« L’indécision est un bouclier d’excuses derrière lequel tu vas te réfugier pour cacher ta lâcheté d’affronter tes peurs et la faiblesse d’agir dans ton intérêt. »

« L’indifférence est le résultat de l’absence de volonté d’aimer. »

« La capacité à changer et à s’adapter à son milieu de vie pour qu'il lui soit favorable, est preuve d’intelligence. »

« La deuxième tentative échouera tout autant que la première en accusant l’autre sans se remettre soi-même en question. »

« La guérison n’est que volonté d’acceptation et d'expression de l’Amour du Soi. »

« La guérison par l’Amour de Soi, doit émaner du plus profond de notre Être, et commence par la volonté de ne plus souffrir de nos peurs. »

« La lâcheté c’est quand on préfère penser que l’autre nous rejettera au lieu d’agir pour gagner son amour. »

« La liberté c’est la possibilité de choisir, avec qui tu passes ton temps de vie notamment. »

« La logique veut que tu ne peux donner que ce qui est tien. C’est pour cela que tu crois aimer quand tu n’as pas d’amour pour toi. »

« La magie est en toi, tu es le seul à pouvoir concrétiser tes rêves et à y croire. »

« La méditation est du temps que l’on s’accorde pour se tourner vers nous-même et nous aimer. »

« La mise en lumière et l’acceptation de nos souffrances nous apportent la volonté de ne plus les subir par la compréhension que nous en sommes les seuls responsables. »

« La musique, comme l’Amour de Soi, est tout ce qui te reste quand tu as tout perdu ou que tout t’a abandonné. »

« La peur d’aimer est la peur de ne pas l’être. Elle est effective et douloureuse tant que tu ne t’aimes pas toi-même. »

« La peur te paralyse et te prive de tout ce qui est bon pour toi. Tu dois l’identifier et l’accepter pour te permettre d’apprécier la vie à nouveau. »

« La plupart des gens se font prisonniers de leurs relations et/ ou de leur travail, parce qu’ils ne veulent pas se rendre libres de s’aimer. »

« La plupart des gens vivraient bien plus heureux s’ils s’aimaient davantage et retrouvaient le pouvoir sur leur vie. »

« La sagesse est patience. Les laisser se tromper et faire leurs erreurs c'est donner du temps à leur âme de s’éveiller à l’Amour de Soi. »

« La seule limite est de croire qu’il y en a une. »

« La seule vérité de l’aphile est sa souffrance à ne pas s’aimer. »

« La solitude dans l’amour de soi, c’est du temps pour se réaliser, s’accomplir et développer le pouvoir de faire le bien. »

« La vie est faite de changements, ceux qui les refusent se contentent d’exister et non de vivre. »

« Lâcher prise : on s’en fout et ça fait du bien. »

« Lâcher prise par le pardon et accepter la solitude de la liberté d’être et d’aimer qui on veut, sont les clés de tout changement. »

« Laisse l’ego saigner et mourir avec le passé, accepte dès maintenant toute douleur sans résister et fais-en ta force pour atteindre qui tu veux être en toute liberté. »

« Le changement est l’expression du courage à accepter ce qui est, à se pardonner et à guérir de ce qui a été puis à s’accorder ce qui est bon. »

« Le changement, il faut savoir le voir au lieu de le nier par ses peurs, et l’accepter en faisant preuve de volonté et de courage, au lieu de le rejeter par ses excuses. »

« Le courage est l’arme de la résilience, l’armure de la sagesse. »

« Le courage est le reflet de l’Amour de Soi, qui s’exprime à travers la volonté de se faire priorité et la fermeté de l’action ou de la prise de décision, en vue de se rendre heureux. »

« Le mental est un outil, il faut l’utiliser pour générer du positif dans l’amour et non du négatif dans la souffrance. »

« Le pardon exige compassion, et en premier lieu envers soi-même. »

« Le plus malheureux et le plus souffrant est celui qui (se) refuse l’Amour de ce qu'il est. »

« Le pouvoir de faire le bien passe par la volonté et la force d’aimer, c’est à dire par la compassion et le courage. »

« Le problème c’est que pendant que tu doutes, d’autres non. Dans la vie, seuls ceux qui ont le courage d'exprimer l'Amour de ce qu'ils sont, réussissent. »

« Le temps passé à ne pas s’aimer est du temps perdu dans l’attente d’un présent d’Amour que toi seul/e peux t’offrir. »

« Le vrai courage réside dans l’acceptation de Soi (s’aimer tel qu’on est) et l’expression de ses volontés (non celles des autres), c’est-à-dire devenir maître de sa Vie. »

« Les aphiles n’ont le courage de rien tenter, ils ne font juste que se lamenter et se désolent de le rester. »

« Les croyances sont une perte de temps, sauf si c’est en toi que tu crois. »

« Les désillusions et les déceptions amoureuses te font réaliser ta valeur et t’apprennent à exiger davantage en matière de respect dans les prochaines relations. »

« Les évènements et les rencontres de notre vie nous portent vers ce que nous sommes amenés à devenir, il faut donc les accepter et changer pour le meilleur de nous sans retenir l’amour. »

« Les gens comptent sur les autres pour qu’on les aime, ce qui leur permet de ne pas le faire eux-mêmes. Mais cela conduit inévitablement aux dépendances et souffrances qui y sont liées. »

« Les gens ne peuvent nous nuire que si on le leur permet. »

« Les gens non libérés de leur attachement et dépendance à l'autre, ne connaîtrons jamais leur véritable potentiel ni leur grand amour. »

« Les gens qui disent oui à tout le monde, n’ont pas le temps de se dire oui. »

« Les gens qui ne veulent pas changer sont ceux qui ne veulent pas être aimés. »

« Les gens qui ont peur de te perdre dans leur vie n’ont rien compris. Car c'est elle qui va s'exprimer dans leur réalité et non l'amour qu'ils te portent. »

« Les gens sont tellement assurés de leurs échecs, qu’ils ne tentent même pas leur chance. RIP la confiance en soi. »

« Les limites dans nos actions sont celles de nos pensées. Nous n’avons donc comme limites que celles que l’on s’impose. »

« Les menteurs sont remis à leur place en tombant dans leurs propres pièges. »

« Les peurs qui prennent de l’importance en pensée finissent toujours par arriver. Alors autant les affronter une bonne fois pour toute pour ne plus les craindre. »

« Les regrets c’est comme les peurs, ils sont propres à chacun de nous. Personne ne peut les comprendre et ils t’enfoncent encore plus dans la solitude. »

« Les seules attentes que l’on peut avoir, sont celles envers nous-mêmes. Ce sont nos volontés et nos libertés à les exprimer. »

« Lutter contre le changement, résister à ce qui doit être, c’est s’empêcher d’être heureux en réprimant ce qu’on est amené à devenir. »

 

« Mettre de l’ordre dans son lieu de vie est intimement lié à la connaissance de soi et de son bien-être. C’est pour moi une forme de méditation active, une prise en main efficace de sa vie. »

« Mieux se connaître, c’est un pas de plus vers ce qui est bon pour nous et nous correspond. Enfin, se l’accorder, c’est s’autoriser à être heureux. »

« Moi, je fais confiance en ce que je ressens, c’est tout. »

« Moins / Plus tu t’aimes et plus tu donnes aux autres le pouvoir de te faire du mal / bien. »

« N’est pas maître de sa vie celui qui laisse les autres décider pour lui. »

« Ne doute jamais de ta propre valeur. »

« Ne jamais rien attendre ni espérer de personne d’autre que toi, car il n’y a bien que sur soi que l’on peut compter. »

« Ne pas aimer, c’est ne pas vouloir et donc ne pas avoir. »

« Ne pas avoir le courage d’aller vers ce que l’on aime et désire dans sa vie, c’est le laisser à d’autres. »

« Ne pas s’aimer c’est souffrir de ne pas être Soi. C’est ne pas arriver à se rendre libre de ressentir et d’exprimer l’Amour de qui on est vraiment. »

« Ne pas savoir exprimer ses volontés pour les vivre, c’est ne pas savoir libérer l’amour pour aimer. »

« Ne pas tolérer perpétuer les défaillances et blessures de l’enfance, c’est savoir affronter ses peurs, pardonner et apprendre des erreurs du passé. »

« Ne pas vouloir c’est ne pas pouvoir. »

« Ne pas vouloir changer en voulant encore tout contrôler appelle dans notre réalité la concrétisation de nos peurs et croyances. »

« Ne perds jamais de vue qui tu es car tu es la seule personne sur qui tu peux compter. »

« Ne te connaît vraiment que celui qui s’intéresse à toi mais de façon désintéressée… »

« Nombreux sont ceux qui disent C’est dommage ou J’aurais aimé, sans avoir jamais rien tenté. »

« Nos peurs sont nos propres limites, nous n’avons pas à les imposer aux autres par nos comportements et encore moins à la personne aimée. »

« Notre capacité à nous aimer en étant résilient et courageux, nous offre la liberté de s'accomplir, c'est à dire notre bonheur de vivre. »

« Nous devons tendre vers la résilience et la sagesse pour nous libérer et nous aimer. »

« Nous ne sommes pas victime de notre vie, nous n’avons pas à subir tout ce qui nous arrive ou la routine dans laquelle on s’enlise. »

« On a la vie que l’on se crée. »

« On arrive à s’excuser et à changer de comportement quand on respecte l’autre et que la relation avec lui nous importe plus que notre ego. »

« On connaît tous des échecs mais le plus grave est celui de ne pas s'en relever. »

« On devient fort en exprimant librement les différences menant à qui nous sommes vraiment. »

« On est comme on est et si les gens ne t’acceptent pas, l’essentiel est de t’accepter toi. »

« On est qui on veut être tout en étant responsable de ses comportements et de ses choix de vie. Si tu agis de cette manière, c’est que tu le veux. »

« On ne peut retenir les gens dans notre vie. Les laisser partir c’est les respecter, car si on les retient c’est qu’on ne les aime que pour soi, et non pour ce qu’ils sont amenés à devenir. »

« On ne vit pas tant qu’on n’affronte pas ses peurs et il faut du courage pour cela. »

« On passe son temps à faire et être comme tout le monde, alors que vivre c’est être authentique en exprimant qui on est vraiment. »

« On peut toujours changer la façon dont on se voit en s’accordant le respect que l’on sait mériter. »

« On s’autorise à ne plus vivre dans le passé et à tourner enfin la page quand on fait de soi sa priorité. »

« On s’invente pas des couilles, on les a ou on les a pas. »

« On se dirige vers ce que l’on est amené à devenir. Rien ne sert de résister aux changements. »

« On voit son futur quand on cesse de regarder son passé. »

« Par le refus puis le manque d’amour dans sa vie, l’aphile déçoit et souffre de ne jamais être à la hauteur. »

« Pas d’attente, pas de dépendance, pas de souffrance. »

« Penser peut être envisager mais reste superflu sans concrétiser. »

« Penser sans agir mène à ce que tu es : rien. »

« Personne ne sait ce qui est bon pour toi. Alors accorde-toi le toi-même. »

« Personne ne m’empêchera d’être moi. »

« Personne ne peut guérir malgré toute aide extérieure si cette personne nie en avoir besoin, ne veut pas aller mieux ou ne veut pas dépasser les peurs qui sont à l’origine de son mal. »

« Peu attirant celui qui se retient de t’aimer parce qu’il a peur, fortement décevant le jaloux qui ne croit pas en lui et cherche toujours l'approbation des autres parce qu'il n'a pas confiance en lui. »

« Peu importe les raisons qui te poussent à de tels comportements. Tu n’as plus six ans, tu es responsable de qui tu es et de tes actions envers les autres. »

« Pose-toi d’abord la question que tu veux lui soumettre, car la capacité à croire en toi et ta volonté propre, déterminent en grande partie sa réponse. »

« Pour changer en vue d’être et devenir qui on veut, il faut accepter avoir été ce que l’on ne veut plus être. »

« Pour pouvoir s’éloigner des mauvaises personnes, il faut vouloir arrêter d’en être une. »

« Pour s'aimer, il faut s’affranchir de ses dépendances aux autres et de ses souffrances passées, c'est-à-dire se rendre libre d'exprimer pleinement son Amour. »

« Pour s’aimer, il faut vouloir ne plus souffrir et accepter les changements qui le permettent. »

« Pour se rendre libre d’être et d’aimer, il faut le vouloir. »

« Pour vivre dans le présent, nous devons nous pardonner, c’est-à-dire s’autoriser à remplacer la souffrance par l’Amour de Soi. »

« Pour voir l’autre dans ce qu’il est, il faut d’abord se voir dans ce que l’on est. »

« Pourquoi attendre quelqu’un qui n’aura peut-être jamais la volonté de se faire présent pour toi ? »

« Prendre soin de sa maison c’est aussi prendre soin de soi. »

« Prendre soin de soi c’est penser et agir pour soi et non que pour les autres. »

« Prends le risque, tente ta chance, exerce ton courage d’avancer seul vers qui tu dois être. Au pire, tu seras heureux… »

« Quand il n’y a que toi qui maintiens le lien par volonté d’aimer, coupe-le et propose-le à quelqu’un d'autre. »

« Quand il ne s’agit pas de moi, je ne suis sûre de rien. »

« Quand il y a peur d’aimer, on n’est pas doué pour donner du plaisir à l’autre, car on est davantage préoccupé par ses doutes et ses craintes de ne pas y arriver. »

« Quand l’Amour donné à l’autre est à sens unique, la volonté de le partager s’amenuise jusqu’à permettre d’y renoncer. »

« Quand le courage fait défaut, le manque et la jalousie peuvent durer toute la vie. »

« Quand on n’a plus besoin de mentir sur soi, on a alors le courage d’aller vers les autres et d’aborder l’inconnu avec défi. »

« Quand on veut une deuxième chance, il faut être prêt à se l’accorder soi-même. »

« Quand tu as assez souffert des déceptions et désillusions liées aux mauvais comportements des autres, tu apprends à t’aimer et te faire confiance, pour pouvoir compter au moins sur toi. »

« Quand tu as compris qui tu es et réalisé ta valeur, aucune méchanceté ne peut t’atteindre. »

« Quand tu as peur, tu agis par crainte et contrainte ; quand tu aimes, tu agis par volonté et courage. »

« Quand tu commenceras à voir les autres et te mettre à leur place alors tu commenceras à guérir ; l'empathie et l'altruisme mènent à l'Amour de soi. »

« Quand tu donnes aux autres en t’oubliant, tu leur apprends à t’oublier. »

« Quand tu es en mal-être, les autres ne peuvent rien pour toi car t’aimer est ta seule possibilité de guérir. »

« Quand tu estimes les autres plus que toi-même, tu deviens comme le PQ... tout le monde t’utilise et s’essuie sur toi. »

« Quand tu fais passer les besoins des autres avant les tiens, ne t’étonne pas de perdre tes essentiels, en faisant les mauvais choix pour toi. »

« Quand tu fais trop souffrir une personne, soit elle perd la volonté de s’aimer soit celle de t’aimer. »

« Quand tu n’apprends pas de tes erreurs, tu les appelles toi-même à se renouveler, jusqu'à ce que tu te remettes enfin en question (ou pas). »

« Quand tu n’exprimes pas tes volontés, tu goûtes à celles des autres. »

« Quand tu ne fais rien de remarquable ou d’exceptionnel, tu ne l’es pas non plus. »

« Quand tu ne fais rien pour aimer ce que tu es, ne te plains pas de ne pas avoir de chance. La chance vient quand tu veux la faire tienne, c’est-à-dire quand tu crois en toi et en ta réussite. »

« Quand tu ne sais pas ce tu veux, tu ne l'as pas. L’indécision ne mène à rien ; certainement à ce que tu es. »

« Quand tu ne t’aimes pas, tu accordes de la valeur à ce qui n’en a pas, car tu ne sais pas reconnaître ni estimer la tienne. »

« Quand tu réalises tes peurs, tu te rends compte que tu les vis déjà et que seule ta crainte les entretient dans ton présent. »

« Quand tu t’aimes, tu n’as pas peur de quitter ou perdre quelqu’un qui refuse de donner son amour ou de recevoir le tien, par manque de respect ou de confiance envers toi. »

« Que tu sois toi est la plus belle chose qui soit. »

« Que vaut un Je t’aime d’une personne qui ne s’aime pas elle-même ? »

« Quelqu’un dont tu n’arrives pas à te libérer, ne t’a pas encore assez fait souffrir pour que tu le veuilles. »

« Quelqu’un incapable de s’aimer ne donne rien à aimer en lui à son enfant, et ne peut être de ce fait, un bon parent. »

« Quelqu’un qui n’a pas la volonté ni le courage de changer pour devenir meilleur est aphile, il est en incapacité de s'aimer et forcément, d'aimer. »

« Quelqu’un qui n’aime pas ce qu’il est, n’a qu’à changer. »

« Quelqu’un qui ne sait pas ce qu’il veut dans la vie, n’est pas conscient ni de sa valeur ni de son potentiel. »

« Quelqu’un qui n’exprime pas l’amour de ce qu’il est, ne vaut rien. Et il a raison de le penser. »

« Quelqu’un qui refuse l’amour qui lui est donné se le refuse aussi. Quelqu’un qui refuse ou trahit la confiance qui lui est offerte ne se fait pas confiance lui-même. »

« Quelqu’un qui s’aime ne veut pas souffrir. Il peut se passer de ceux qu’il aime et même avoir la volonté de ne plus aimer ceux qui le trahissent ou ne le respectent pas. »

« Quelqu’un qui sait ce qu’il veut dans tous les domaines de la vie, se connaît dans ce qu’il est et ce qu’il aime et donc ne connaît pas l’indécision. »

« Qui ne s’aime pas se fait souffrir de privation et/ou d’abus, par incapacité à se faire du bien, volontairement ou non. »

 

« Refuser de t’aimer c’est refuser que l’amour vienne à toi. »

« Refuser que les souffrances passées et les craintes de l’avenir continuent de nous affecter, c’est s’autoriser à vivre heureux l’instant présent. »

« Refuser tout changement dans ta vie, c’est refuser tout ce qui peut t’arriver de meilleur. »

« Remettre l’action à plus tard c’est comme reporter de vivre l’instant à demain. »

« Résister à ce qui doit être, c’est s’empêcher de devenir soi-même et être malheureux. »

« Résister au changement va faire que tu mettras plus de temps à te trouver et accéder à ce que tu désires. Le temps est vie, pourquoi le passer à écouter tes peurs plutôt qu’à exprimer l’Amour ? »

« Respecte-toi, crois en toi et aime-toi. Tu seras respectable, confiant/e et digne d’être aimé/e. »

« Ressentir l’abandon, c’est devoir renoncer à partager son temps de vie avec ceux qu’on aime ; c'est en quelque sorte accepter leur deuil mais de leur vivant. »

« Réussir sa vie nécessite de croire en Soi. »

« Rien de pire que d’être avec quelqu’un qui ne sait pas t’estimer ou avec qui tu n’es pas libre d’être toi. »

« Rien n'est moins attirant qu'une personne qui ne croit pas en elle, en ses capacités et en ses chances de réussir. »

« Rien ne se fera en ta faveur, sans ta volonté que cela ait lieu, que cela soit tien ou que ta souffrance cesse. »

« S’accepter comme on est, c’est se respecter, donc s’aimer. »

« S’accomplir nécessite la volonté de suivre son intuition et non son ego, pour satisfaire ses besoins de vie et d’amour par ce que l’on est, et non par ce que l’on a. »

« S’accorder l’Amour de Soi, c’est se respecter et se faire confiance. »

« S’affranchir des autres, c’est aussi leur permettre de se libérer de nous. »

« S’aimer c’est avoir la confiance l’estime de Soi suffisantes, pour ne pas se perdre pour quelqu’un qui ne s’aime pas lui-même, ou dans une relation à sens unique. »

« S’aimer c’est être libre d’exprimer qui on est, et devenir qui on veut. »

« S’aimer c’est faire sien chaque jour qui passe, c’est prendre le temps pour donner du sens à sa vie et atteindre son propre bonheur. »

« S’aimer c’est gagner sa liberté et son droit de vivre. »

« S’aimer c’est ne plus avoir peur d’aimer ni de ne pas être aimé/e des autres, car tu te donnes cet Amour. »

« S’aimer c’est s’accepter tel que l’on est ou bien changer pour y arriver. »

« S’aimer c’est savoir ce qui est bon pour soi et se l’accorder. S’aimer c’est savoir se reconnaître dans l’autre pour l’aimer de la plus belle des façons. »

« S’aimer c’est se construire un bonheur que l’on saura toujours retrouver quand tout sera perdu ou après toute déception. »

« S’aimer c’est se donner le temps et la liberté de faire connaissance avec Soi puis de ressentir et d’exprimer l’Amour que nous sommes. »

« S’aimer commence par vouloir ne plus souffrir. »

« S’aimer est la clé d’une vie heureuse. »

« S’aimer est un pouvoir, celui d’être maître de sa vie. »

« S’aimer est un pouvoir, celui de savoir se rendre heureux, ainsi que ceux que l’on veut aimer. »

« S’aimer est très important pour élever son enfant dans de bonnes conditions, avec des bases solides de confiance et de respect, d’assurance et d’estime de Soi. »

« S’aimer pour savoir aimer »

« S’interdire l’Amour de Soi, c’est diminuer son espérance de vie en laissant s’exprimer l’ego (= ses peurs). »

« S’obstiner c’est souffrir. Certaines forces dans la vie auront toujours le dessus sur ton mental. Lutter contre le changement ne t’apportera que souffrance. »

« Sans même s’en rendre compte, les gens peuvent devenir franchement égoïstes quand ils sont tournés vers leurs peurs. »

« Sans volonté de mettre un terme à la souffrance et de s’aimer, celui qui se fait bourreau sera victime, continuellement et inversement. »

« Savoir ce que l’on ressent et l’accepter, c’est apprendre à mieux se connaître et donc savoir ce qui nous rend heureux dans l’instant. »

« Se dépouiller de ce qui a été et de ce que l’on a été par le pardon, est l’étape initiale, indispensable et extrêmement libératrice de tout changement. »

« Se donner la mort est acte d’Amour. Car il faut du courage et de la volonté pour faire cesser sa souffrance à vivre et à s’aimer. »

« Se libérer de l'autre, c’est le laisser seul souffrir de son désamour, et s'autoriser à aimer soi-même ce que l’on est et avons. »

« Se réaliser c’est faire sien chaque jour qui passe. »

« Se réaliser c’est savoir exprimer l'Amour, par le courage d'aller vers ce qu’on veut, la persévérance pour l’obtenir, et le temps passé en présence pour le garder. »

« Se réaliser nécessite de croire en soi en s’apportant respect et confiance, et d’être libre, non seulement de le vouloir, mais aussi de le pouvoir. »

« Se réaliser pleinement et être bien dans ce que l’on est et ce que l’on fait, nous fait gagner en assurance, en estime et confiance en soi. »

« Se retrouver seul est indispensable en vue de s’accorder l’Amour de Soi c’est-à-dire le temps pour se connaître et s’aimer. »

« Ses manques d’amour, chacun doit les combler par soi-même. »

« Si cela ne marche pas comme tu veux, c’est pour t’apprendre quelque chose. »

« Si l’acceptation est si puissante c’est qu’elle permet de retrouver l’Amour de Soi, la maîtrise de sa vie et la sérénité de l’existence terrestre. »

« Si la plupart des gens sont malheureux, c’est qu’ils n’ont pas le courage de quitter ce qui ne leur convient plus. »

« Si les gens ne s’aiment pas, eux seuls en connaissent les raisons. Donc à eux d’avoir la volonté de les identifier, de les accepter et les dépasser pour ne plus en souffrir. »

« Si t’avais su, qu’aurais-tu fait de plus ? Puisque maintenant tu sais et que tu ne fais pas plus ? »

« Si tu n’agis pas pour obtenir ce que tu veux, tu ne l’auras pas. »

« Si tu fais des choses pour plaire aux autres ou parce qu’ils te le demandent, ils ne t’y forcent pas pour autant. Toi seul décides, il n'y a aucun mal à dire non, ni à se faire priorité, quitte à déplaire à certains. »

« Si tu fais les choses à moitié, elles réussiront à moitié. »

« Si tu n’aimes pas ce que tu es, personne ne t’oblige à le rester, si ce n’est toi-même. »

« Si tu n'as pas le courage de lui dire que tu l'aimes, sois assez courageux pour la regarder être aimée et heureuse dans les bras d'une autre personne... »

« Si tu n’as pas le courage de te sortir d’une situation, tu ne l’auras pas non plus pour aller vers une nouvelle. »

« Si tu n’es pas heureux de tes choix, c’est que tu n’es pas libre ni maître de ta vie. »

« Si tu n’es rien sans moi et que tu n'aimes rien chez toi, que me donnes-tu à aimer pour que je reste ? »

« Si tu ne réalises pas tes rêves, personne ne le fera à ta place. »

« Si tu ne sais pas ce que tu veux ou que tu n’as toujours pas le courage d’agir, c’est que tu n’as pas assez souffert de ta situation actuelle. »

« Si tu ne t’aimes pas, c’est que tu n’en as pas la volonté. Et que malheureusement pour toi, tu n'as pas fini d'en souffrir. »

« Si tu ne t’aimes pas par manque de confiance et d’estime envers toi-même, tu apprends aux autres à te traiter de la même façon. »

« Si tu ne t’aimes toujours pas, c’est que tu n’as pas encore assez souffert d’abuser de ce qui te fait du mal et de te priver de ce qui te fait du bien. »

« Si tu ne te vois pas réussir, il n’y a aucune raison que tu y parviennes. C’est toute l’importance de croire en Soi. »

« Si tu ne veux plus être affecté en mal par les autres, il suffit de le décider, c’est-à-dire avoir la volonté de t’en détacher pour ne plus en souffrir. »

« Si tu restes avec une personne que tu n’as plus ni la volonté, ni le désir d’aimer, c’est que tu n’as pas encore assez souffert de cette relation, pour te donner cet amour en te rendant libre de le faire. »

« Si tu te sens malade physiquement et que cela dure, c'est que tu dois guérir ton âme d'abord : accepte l'amour te pénétrer de l'intérieur et de l'extérieur. »

« Si tu veux être aimé, il faudrait peut-être que tu aimes qui tu es, pour montrer comment l'être. »

« Si tu veux m’aimer, apprends d’abord à te respecter et à te faire confiance. »

« Si tu veux que ton enfant soit heureux, tu dois l’être aussi, c’est-à-dire t’aimer pour montrer l’exemple. »

« Si tu veux vivre la vie que tu désires, tu dois quitter la vie que tu ne veux plus. »

« Ta valeur réside dans le respect et la confiance que tu t’accordes, c’est-à-dire ta capacité à t‘aimer. »

« Ta vie ne sera belle que si tu la construis avec l’amour de toi. »

« Ta vie t’appartient. Trace ton propre chemin et dirige-toi vers qui tu veux être. »

« Ta volonté à ne pas t’aimer est aussi celle à ne pas m’aimer. »

« Tant que je me lèverai le matin, je continuerai à croire en moi (volonté de vivre) et en la force de mon Amour (courage d’aimer). »

« Tant que tu es dans le contrôle de tout ce qui t’arrive par l’expression de l’égo et des peurs, tu ne peux accepter et accueillir ce qui vient à toi avec amour. »

« Tant que tu fais des reproches aux gens autour de toi ou que le changement te paraît impossible ou inaccessible, c’est que tu n’as pas réussi à franchir tes propres barricades faites de peurs. »

« Tant que tu n’es pas dans l’Amour, tu es dans la merde, car c’est en suivant ton ego, que tu finis dans l’égout. »

« Tant que tu ne t’aimeras pas, tes je t’aime et tes promesses sonneront faux. »

« Tout ce qui te définit est le résultat de tes choix, de tes volontés, exprimés par peur ou par amour. »

« Tout changement est dans l'acceptation, la volonté et surtout, le courage. »

« Tout changement nécessite l’Amour de Soi, à travers la volonté et le courage de s’accorder puis d’obtenir ce que l’on aime. »

« Tout changement vient de l’intérieur et non de l’extérieur. »

« Tout est dans le pardon et l’acceptation, la résilience et la sagesse. »

« Tout est dans ta tête, ton passé, ton présent, ton futur, à toi de décider qu’en faire. »

« Tout est possible, dans la souffrance comme dans l’amour, il suffit d’y croire. »

« Tout jardin physique ou spirituel, se doit d’être soigneusement entretenu pour une récolte pleine de vie et d’amour. »

« Tout lasse, tout passe quand tu n’as pas la volonté de l’aimer pour le faire durer. »

« Tout le monde dans sa vie a été brisé, plus ou moins violemment. Mais il ne tient qu’à chacun, de se réparer et se pardonner en se donnant l'Amour de Soi. »

« Tout le monde fait des erreurs dans la vie mais la plus grande est l’inaction car elle mène inexorablement aux regrets. »

« Tout reproche que tu me fais est en réalité adressé à toi-même. Cela sous-entend de te remettre en question pour t’aimer, donc m’aimer. »

« Tout ressentiment doit être accepté pour savoir ce que tu ne veux plus comme toute joie pour savoir ce que tu veux. Comprendre et gérer son émotionnel permet de définir ce que tu aimes et devenir ce que tu veux être. »

« Toute chose désirée en pensée ne peut être obtenue que par l’action ; il faut agir pour obtenir ce que l'on veut. »

« Toute souffrance doit être reconnue comme nécessaire à notre évolution personnelle vers quelqu’un de bien. »

« Toute souffrance est nécessaire pour accéder à tes volontés. »

« Toute volonté de guérir doit passer par l’Amour de Soi. S’aimer guérit de tous les maux et permet d’atteindre la paix intérieure. »

« Tu as deux façons de supprimer ta liberté à exprimer tes volontés. Soit tu les sacrifies pour satisfaire celles des autres, soit tu ne t’accordes pas le temps d’exprimer les tiennes. »

« Tu attires à toi ceux qui ont la même volonté à s’aimer que toi. »

« Tu connais le bonheur quand tu t’accordes l’Amour, et donc ton droit de vivre en étant libre et maître de ta Vie. »

« Tu es le monde de ton enfant, peut-être ne réalises-tu pas à quel point tu as de l’importance pour lui car son véritable foyer ce sont tes bras. »

« Tu es nul dans tes propres limitations car la seule limite est de croire qu’il y en a une. »

« Tu es qui tu dois être et personne ne pourra te changer si ce n’est toi par ta propre volonté. »

« Tu es ton plus bel espoir, car si tu ne crois pas en toi, tu ne peux croire en rien d’autre. »

« Tu n’as plus de souffrances quand tu n’as plus de peurs pour les entretenir. »

« Tu n’iras nulle part dans ta vie sans respect ni confiance, pour toi bien sûr. Car si tu en as pour toi tu en auras pour les autres, et ils en auront pour toi en retour. »

« Tu ne connaitras ton bonheur qu’en t’accordant ce qui est bon pour toi, c’est-à-dire en t’aimant. »

« Tu ne peux être déçu/e que par toi-même, en ne répondant pas à tes propres attentes et besoins. »

« Tu ne peux garder ce que tu as fait tien par Amour si tu n’aimes plus ce que tu es. »

« Tu ne peux guérir si tu n’as pas la volonté de t’aimer pour ne plus souffrir. »

« Tu ne pourras pas t’aimer sans la volonté d’y parvenir, en remplaçant tes souffrances par l’Amour de ce que tu veux devenir et de ce/ux que tu veux aimer. »

« Tu ne sauras jamais ce que tu vaux si tu ne t’aimes pas. »

« Tu ne souffriras plus lorsque tu te seras enfin libéré/e de tes dépendances aux autres pour t'aimer toi. »

« Tu te sentiras vivant quand tu t’aimeras et heureux quand tu aimeras ta vie. »

« Tu vivras vraiment quand tu n’auras plus peur. »

« Un aphile fait semblant d’aimer parce qu’il a peur de ne pas l’être, et fait semblant d’être ce qu’il n’est pas, parce qu’il a peur d’être seul. »

« Une idée est d’autant plus lumineuse que son porteur l’est. »

« Une personne qui ne s’aime pas est incapable d’aimer. »

« Vivre c’est aussi s’accorder du temps pour se réaliser dans l’Amour de soi. »

« Vivre c’est être libre de ressentir l’Amour à travers ses volontés et de l’exprimer à travers le courage d’aimer. »

« Vivre c’est s’accorder du temps pour s’aimer. »

« Vivre c’est savoir lâcher prise. »

« Vouloir se relever de ses peurs et souffrances pour enfin vivre sa vie, c’est s’accepter et s’aimer. »

 

 

Illustrations de 伊吹五月

Illustration de 养猫画画的随随

J'aime la vie - Citations MelJ'aime la vie - Citations Mel
J'aime la vie - Citations MelJ'aime la vie - Citations Mel
J'aime la vie - Citations MelJ'aime la vie - Citations MelJ'aime la vie - Citations Mel

Illustration de 银色 骐骥

J'aime la vie - Citations MelJ'aime la vie - Citations Mel
J'aime la vie - Citations MelJ'aime la vie - Citations Mel
J'aime la vie - Citations Mel
J'aime la vie - Citations MelJ'aime la vie - Citations Mel
J'aime la vie - Citations MelJ'aime la vie - Citations Mel
J'aime la vie - Citations MelJ'aime la vie - Citations Mel
J'aime la vie - Citations Mel
J'aime la vie - Citations MelJ'aime la vie - Citations Mel
J'aime la vie - Citations MelJ'aime la vie - Citations Mel
J'aime la vie - Citations MelJ'aime la vie - Citations Mel
Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :