Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon Blog Et Moi

  • : Mel
  • Mel
  • : Blog geek, sexy et gourmand qui parle surtout de lectures fantasy, SF, romans, jeunesse, de figurines japonaises (mes coups de coeur seulement), de loisirs créatifs (coloriage, dessin...), de jeux (société, vidéo) et de recettes sucrées... Bonne visite!
  • Contact

Je Cherche

17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 13:58
Aqua™ - éditions folio SF - octobre 2015 - 956 pages - 11,10 euros

Aqua™ - éditions folio SF - octobre 2015 - 956 pages - 11,10 euros

2030. Alors qu'en Europe des dizaines de milliers de personnes meurent noyées sous les flots lâchés par une digue qu'un groupuscule terroriste a fait sauter aux Pays-Bas, en Afrique, la pénurie d'eau décime les populations. L'eau, enjeu de toutes les convoitises. L'eau, qui existerait en grande quantité à deux cent cinquante mètres de profondeur au cœur du Burkina Faso, peut-être le plus pauvre des pays les plus pauvres. L'eau, qu'Anthony Fuller, patron d'un consortium américain, va tenter de s'approprier au mépris de toutes les lois internationales.

💧 Aqua™ de Ligny, c'est un pavé de près de 1000 pages, un poche qu'on a du mal à tenir les 150 premières pages tellement il est volumineux! C'est le premier volet de sa trilogie d'apocalypse climatique. Je l'ai lu après Exodes mais l'ordre de lecture n'a pas vraiment d'importance, car ce ne sont pas les mêmes personnages, les mêmes préoccupations ni les mêmes stades de dégradation de la vie humaine terrestre.

🌍 Avec Aqua™ on se trouve en 2030, les catastrophes planétaires sont d'origine terroristes ou naturelles comme la pénurie d'eau au Burkina Faso. Des milliers de personnes se trouvent noyées ou condamnées à une mort par déshydratation et les avancées technologiques hors de prix ne sont disponibles que pour les gros riches, bien à l'abri dans leur ville sous enclave... Je trouve la première de couverture en totale adéquation avec l'ambiance terrible de sécheresse mortelle.

🌸 C'est donc déjà un combat, une lutte acharnée pour la survie, avec un peu plus d'espoir que dans Exodes et une touche de fantastique et de surnaturel que j'ai fortement appréciée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires